15 films à ne pas manquer en 2019

Commençons l’année par une liste de quinze films aux dates de sortie à griffonner dans l’agenda. Du nouveau thriller de M. Night Shyamalan à la prochaine comédie de Harmony Korine, en passant par la nouvelle pépite potentielle de Martin Scorsese, l’année cinématographique 2019 devrait nous mettre quelques claques. A noter que les films sont classés par ordre chronologique de sortie en France, jusqu’aux films aux dates de sortie inconnue. Ci-desssus, la rage de James McAvoy dans Glass.

01. Glass de M. Night Shyamalan

Split fut une magnifique surprise dans le domaine du thriller. M. Night Shyamalan affirmait ne rien avoir perdu de son talent de conteur qui aime faire frissonner les spectateurs et ce, avec des acteurs épatants, que ce soit la jeune Anya Taylor-Joy ou encore James McAvoy. La surprise du film résidait aussi dans sa dernière scène, connectant directement avec Incassable. Plus qu’un clin d’oeil puisque Glass réunit les personnages des deux longs métrages pour ce qui pourrait être un des films les plus excitants de l’année 2019 : heureusement, l’attente touche à sa fin, le film sort le 16 janvier 2019.
Critique du film Glass

02. La Favorite de Yórgos Lánthimos

Le cinéaste grecque Yórgos Lánthimos (The Lobster, Mise à mort du cerf sacré) continue de nous surprendre en glissant vers une époque où ne nous l’attendions pas, le début XVIIIème siècle. Avec La Favorite, la direction artistique et les choix narratifs audacieux redorent le blason poussiéreux du biopic pour une histoire de rivalité fabuleuse entre Rachel Weisz et Emma Stone dans la cour de la reine Anne, jouée par Olivia Colman : si on peut être aussi affirmatif sur les qualités du film, c’est parce que nous l’avons déjà découvert lors des Arcs Film Festival.
En salle le 6 février 2019.
Critique du film La Favorite

03. Us de Jordan Peele

Get out a changé la donne en matière de productions horrifiques et marqué les spectateurs avec son cauchemar racial. On espère seulement que Jordan Peele ne va pas réitérer les mêmes soucis scénaristiques avec son second long métrage, Us, qui va pousser les vacances d’une famille afro-américaine vers l’horreur pure. On croit fortement dans le potentiel de ce nouveau film, avec Lupita Nyong’o, Winston Duke et Elisabeth Moss.
En salle le 20 mars 2019.

04. Sunset de László Nemes

Encore plus clivant que Le Fils de Saul, Sunset démontre que le cinéaste hongrois est un avant-gardiste, creusant son propre langage filmique avec détermination. Une œuvre crépusculaire et élégante, dans l’antichambre de la Première Guerre Mondiale. C’est superbe, la critique arrive, et c’est en salle le 20 mars 2019.

05. C’est ça l’amour de Claire Burger

C’est le film de la compétition aux Arcs Film Festival 2018 qui a touché tous les festivaliers – bon, sauf moi, l’ayant loupé, mais le rendez-vous en salle est pris. Lauréat de la Flèche de Cristal, récompense suprême des Arcs, ce drame familial a aussi permis à Bouli Lanners de décrocher le Prix d’interprétation masculine. Après la caméra d’or (entre autres) pour Party Girl, Claire Burger démontre qu’elle est bien une cinéaste à suivre de près avec C’est ça l’amour.
En salle le 27 mars 2019

06. Les Oiseaux de passage de Ciro Guerra et Cristina Gallego

Film marquant de la Quinzaine des Réalisateurs 2018, Les Oiseaux de passage est un thriller qui s’inscrit dans la lignée du sublime L’étreinte du serpent. Plus qu’un simple film de cartels, c’est une œuvre qui saisit une culture colombienne disparue en déployant ses codes et ses rites. Maintes fois repoussé, le film devrait enfin être visible en France à partir du 10 avril 2019.
La découverte du film à Cannes.

07. Ad Astra de James Gray

James Gray s’est enfoncé dans la jungle avec The Lost City of Z pour trouver la porte des étoiles : dans Ad Astra, un ingénieur autiste part à la recherche de son père, porté disparu depuis vingt ans alors qu’il partait pour Neptune. L’idée de voir James Gray se frotter à la science-fiction est une idée séduisante, d’autant plus qu’il le fait en compagnie de Brad Pitt, Ruth Negga, Tommy Lee Jones et Donald Sutherland.
En salle le 22 mai 2019 et la promesse d’un beau tapis rouge cannois !

08. Once upon a time in Hollywood de Quentin Tarantino

Le nouveau long métrage de Quentin Tarantino nous conduit dans l’amérique de Charles Manson : si la nature exacte du scénario reste un mystère, on sait déjà qu’il tournera autour des meurtres commis par la Manson Family, dont celui de Sharon Tate. Evidemment, Once upon a time in Hollywood affiche une distribution tarantinesque, donc ahurissante : Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Al Pacino, Kurt Russell, Michale Madsen, Tim Roth, Timothy Olyphant, Damian Lewis, Dakota Fanning, Emile Hirsch, Luke Perry, Clifton Collins Jr., …
On espère d’ailleurs que la première projection du film aura lieu lors du Festival de Cannes 2019.
En salle le 14 août 2019

09. Gemini Man de Ang Lee

Un jour dans la vie de Billy Lynn avait été une expérience frustrante pour le spectateur, dans l’impossibilité de découvrir le film comme il le fut pensé et tourné, en 120 images par secondes. On espère que Gemini Man saura rencontrer les capacités techniques des salles car bien que le point de départ de ce film de SF semble peu original, un tueur à gages devant faire face à son clone plus jeune, il est certain qu’Ang Lee trouvera l’angle idéal pour créer un long métrage fort et singulier. Avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen et Benedict Wong.
En salle le 9 octobre 2019

10. Douleur et Gloire de Pedro Almodóvar

Pedro Almodóvar va nous livrer avec Douleur et Gloire une œuvre parcourant la vie d’un réalisateur en souffrance, en traversant les années, les épreuves et bien sûr en travaillant la matière émotionnelle du souvenir. Un casting très masculin avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia et Leonardo Sbaraglia mais nous pouvons compter sur la participation de Penélope Cruz.
Date de sortie inconnue mais énorme potentiel pour la croisette 2019

11. The Irishman de Martin Scorsese

Alors qu’on pouvait pressentir une sortie en fin d’année 2018 pour le nouveau film de gangsters de Martin Scorsese, il faut désormais tabler sur la seconde moitié de l’année 2019, mais Netflix entretient le mystère – nul doute que les effets spéciaux pour rajeunir Robert de Niro de plus de 30 ans s’avèrent coûteux et chronophages, en espérant que le résultat soit esthétiquement à la hauteur de l’attente si terrible.

12. Benedetta de Paul Verhoeven

Un temps baptisé Sainte Vierge, c’est probablement sous le titre Benedetta que sortira le nouveau long métrage sulfureux de Paul Verhoeven, toujours en cours de tournage. On a hâte de découvrir l’histoire de cette nonne troublée du XVIIème siècle, campée par Virginie Efira. A défaut de pouvoir annoncer une date, on peut dévoiler un peu plus la distribution du film : Daphne Patakia, Charlotte Rampling, Lambert Wilson et Clotilde Courau.

13. Radegund de Terrence Malick

Encore une oeuvre attendue en 2018 mais dont on peut désormais douter de la sortie en 2019 avec un brin de pessimisme : en post-production depuis la fin de l’année 2017, Radegund connaît peut-être de multiples versions en salle de montage, nouveau terrain d’expérimentation pour le cinéaste texan qui s’attelle aussi à un projet de film en réalité virtuelle, Evolver. Espérons que Terrence Malick ne s’égare pas dans l’OASIS de Ready Player One au cours de cette aventure !

14. Annette de Leos Carax

On espérait la voir en 2018 mais la comédie musicale de Leos Carax n’est toujours pas tournée ! Désormais, les retards sont causées par la saga Star Wars qui bloque l’agenda d’Adam Driver, qui doit partager l’affiche du film avec Michelle Williams. Il est donc très incertain de voir le film terminé pour 2019 mais on croise déjà les doigts pour que le tournage ne soit plus reporté !

15. The Beach Bum de Harmony Korine

On termine cette liste encore avec un film attendu en 2018, mais que nous sommes sûrs de voir en 2019, sauf en cas d’apocalypse évidemment, mais l’enfer doit bien disposer de quelques salles de projection ! The Beach Bum c’est l’histoire de Moondog (Matthew McConaughey), un rebelle adepte de l’herbe qui voit sa petite fortune disparaître : mais pas de quoi l’abattre pour autant. Cette comédie où l’on retrouvera aussi Isla Fisher, Zac Efron et Jonah Hill – et au moins une apparition de Snoop Dog – doit gagner les cinémas américains le 22 mars 2019. Espérons que nous n’attendrons pas au-delà du deuxième trimestre pour la découvrir en France.

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant de publier un commentaire, vous devez lire et approuver notre politique de confidentialité.