Critique : The Nest

Deuxième long métrage de Sean Durkin, presque dix ans après le très réussi et oppressant Martha Marcy May Marlene, The Nest n’est pas passé inaperçu en festival : au Festival américain de Deauville 2020, il remporte le Grand Prix, le Prix de la Critique et le Prix Révélation. Pourtant, ce drame intimiste se montre bien en-dessous de son précédent long métrage,(…)

Lire la suite

Critique : Bronx

Non, malgré le titre de son nouveau long métrage, Olivier Marchal n’a pas tourné dans le célèbre quartier new-yorkais puisque c’est à Marseille que se déroule Bronx. Sur fond de rivalité entre membres de la BRI et de la BRB, avec son lot de corruption, le cinéaste livre un polar solide sur le plan technique mais si peu attrayant sur(…)

Lire la suite

Critique : Peninsula

Quatre ans après le succès de Dernier train pour Busan, Yeon Sang-ho nous conduit à nouveau dans une Corée du Sud infestée de zombies avec Peninsula. Malgré une trame scénaristique intéressante, le cinéaste déçoit par une mise en scène exécrable et répétitive, tout en amplifiant les défauts du premier film.

LIRE LA SUITE

Critique : Drunk

Le cinéaste danois Thomas Vinterberg revient à notre époque contemporaine avec Mads Mikkelsen. Quelque part entre l’expérience sociologique avec des résidus du dogme95 et la crise existentielle de quinquagénaires par le prisme de la bouteille, Drunk embrasse la vie dans tous ses états. Une œuvre profonde et touchante, qui aurait pu marquer le Festival de Cannes 2020 puisque ce long(…)

Lire la suite

Critique : Un pays qui se tient sage

Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs 2020, Un pays qui se tient sage de David Dufresne se penche sur les méthodes du maintien de l’ordre en manifestation, et dont la violence s’amplifie depuis quelques années. Composé de vidéos de téléphone, ce documentaire permet de renouer avec ce qui est souvent absent lors de leurs diffusions sur internet ou à la(…)

Lire la suite