Clermont-Ferrand 2020 : magma de courts

Samedi 8 février 2020 s’est achevée la 42ème édition du Festival du court métrage de Clermont-Ferrand, au terme de huit jours de projections, de rencontres professionnelles, d’ateliers et de concerts. On ressort de ce magnifique coffre à cinéma quelques films primés ou adorés, parfois les deux, pour une aventure qui aura débuté quelques jours avant le lancement officiel pour ma(…)

Lire la suite

Critique : Terminator Dark Fate

Suite de Terminator 2 : le jugement dernier, Terminator : Dark Fate élimine ainsi trois films dispensables de la saga, dont son atroce prédécesseur Terminator : Genisys. Marquant à la fois le retour de Linda Hamilton dans le rôle de Sarah Connor ainsi que de James Cameron à la production, ce sixième volet se détache de la catastrophe sortie il y a quatre(…)

Lire la suite

Critique : Gemini man

On peut se demander ce que souhaite prouver Ang Lee avec Gemini Man, un film d’action exploitant les toutes dernières technologies numériques mais au service d’un récit complètement suranné. Et s’il y a bien une vraie démonstration technique derrière ce film, le high frame rate employé ici conduit, à nouveau, à questionner notre rapport au cinéma.

LIRE LA SUITE

Critique : Ad Astra

Après s’être enfoncé dans la chaleur humide de la jungle dans The Lost City of Z, James Gray met le cap sur des horizons étoilés. Avec Ad Astra, le cinéaste américain livre une œuvre de science-fiction remarquable, connectant l’universel à l’intime dans un voyage unique, qui évoque le cheminement sinueux d’Apocalypse Now.

LIRE LA SUITE