Critique : A couteaux tirés

Avant de repartir pour une fournée de Star Wars, Rian Johnson renoue avec ses premiers amours en nous livrant un film à enquête comme le fut Brick en 2006, en s’attaquant au genre particulier du whodunit. Un film plaisant, enjoué, et qui se permet de tacler la politique migratoire des Etats-unis.

LIRE LA SUITE

Critique : Retour à Zombieland

En 2009, Bienvenue à Zombieland avait constitué une jolie surprise dans le registre des films de zombie comiques. S’écartant des schémas ultra gores et parodiques pour creuser du côté du feel good movie grâce à son casting et des enjeux légers, le long métrage de Ruben Fleischer duplique sa recette dans cette suite qui, malgré quelques séquences particulièrement drôles, manque(…)

Lire la suite

Critique : Yesterday

Après le nostalgique T2 Trainspotting, Danny Boyle regarde vers l’avenir dans un monde un peu différent : et si la musique des Beatles n’avait jamais existé, sauf pour un musicien britannique qui voit dans cet oubli collectif la possibilité de devenir la rock star qu’il ne pourrait jamais être. Un feel good movie plaisant qui offre plusieurs perspectives alléchantes autour de(…)

Lire la suite

Critique : Toy Story 4

Alors que l’on pensait avoir assisté à la fin d’une épopée avec le tardif Toy Story 3, voici que Woody, Buzz et compagnie ressortent encore une fois du placard pour jouer de fades prolongations. Toy Story 4 ou l’épisode de trop, étiolé autour de séparations et retrouvailles qui auraient pu faire l’objet d’un court métrage.

LIRE LA SUITE

Critique : Parasite

Palme d’or du Festival de Cannes 2019, Parasite place Bong Joon-ho sous le feu des projecteurs. Une récompense historique pour la Corée du Sud pour une satire sociale détonante, dont le message désolant dépasse les frontières nationales du réalisateur de Memories of Murder.

LIRE LA SUITE