Test Blu-ray : Les Flics ne dorment pas la nuit

flics-dorment-pas-nuit-bluray

Fiche Technique :

Les Flics ne dorment pas la nuit (1972) réalisé par Richard Fleischer
Avec : Stacy Keach, George C. Scott, Erik Estrada, Scott Wilson, Jane Alexander
Titre original : The New Centurions
Durée : 103 min
Genre : Policier, Drame
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais, Français DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-titres : Français
Format d’image : 2.35:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Carlotta Films

 

Synopsis :

Roy Fehler, jeune étudiant en droit, s’engage dans la police pour subvenir aux besoins de sa famille. Partenaire du vétéran Andy Kilvinski, le jeune homme apprécie cette nouvelle vie et délaisse peu à peu ses études. Lassée de ne plus le voir, sa femme le quitte et Roy sombre dans la dépression…

Le film :

Dans la filmographie de Richard Fleischer, Les Flics ne dorment pas la nuit précède le culte Soleil Vert. Sans préliminaire, le film démarrant dans un camp d’entraînement des forces de l’ordre, ce long métrage plonge dans le quotidien de policiers patrouillant de nuit dans les rues tentaculaires de Los Angeles, en suivant en particulier le duo Roy Fehler (Stacy Keach) et Andy Kilvinski (George C. Scott).
C’est une chronique qui s’intéresse à ses personnages et à leur routine, car on ne trouve aucune intrigue particulière, aucun fil rouge qui tiendrait le spectateur en haleine. Ce qui intéresse Fleischer ici est de dépeindre le quotidien de l’homme portant l’uniforme, ses interventions allant des disputes conjugales aux braquages en passant par le ramassage des prostituées. Un boulot aussi routinier qu’addictif, éloignant Roy de sa femme et de leur fille. Pour Andy, proche de la retraite, que lui restera-t-il pour occuper ses vieux jours après avoir rangé définitivement le badge et le pistolet ? La difficulté du métier est exposé sans forcer le trait, sans caricature. Toujours dans un mouvement uniforme, Les Flics ne dorment pas la nuit dépeint aussi une ville en mutation, une violence qui s’élève, des tensions raciales à l’usage banalisé des armes à feu. Voilà un polar particulièrement réussi et fondamentalement atypique par son angle d’attaque.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Pour un film qui se déroule majoritairement de nuit, dans les rues de Los Angeles, Les Flics ne dorment pas la nuit montre un transfert haute définition très beau, excellemment restauré. Rares sont les plans où se présentent du fourmillement avec une définition de moindre mesure : les plans types sont détaillés, dotés d’une colorimétrie sans faille avec des noirs profonds. En ville, la profondeur de champ reste limitée car les personnages sont suivis dans l’habitacle de leur voiture où sur les lieux d’intervention, toujours riches en détails. Pas d’artefact, ni de traces de vieillesse quelconques. Un film de 1972 avec une nouvelle jeunesse.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
C’est une piste mono très équilibrée que l’on trouve sur ce disque blu-ray. Sans souffle aucun ni bruit parasite, le DTS-HD Master Audio 1.0 délivre ses effets avec beaucoup de précision, faisant aussi preuve d’un bon dynamisme. Des situations les plus calmes aux séquences les plus mouvementées – cet accrochage rocambolesque entre Roy et une automobiliste –, le mixage ne montre que des qualités louables. On notera la présence d’une bande originale assez funky de Quincy Jones pour accompagner le quotidien de ces flics rentrant au bercail le jour levé.

– Bonus :

Sauf précisions, les bonus sont en HD
– Préface de Nicolas Saada (7:30)
– Chronique humaniste, par Nicolas Boukhrief (25 min), en définition standard.
– Cop Stories, making of du film (44 min)
Les Flics ne dorment pas la nuit version Super 8 (17 min). Version écourtée du film, distribuée par les studios pour le visionnage à domicile. Une méthode préfigurant la VHS.
– Bande annonce, définition standard.

Annotations :

coffret-richard-fleischer-bluray

Les Flics ne dorment pas la nuit est également édité dans un coffret de trois films, comprenant L’étrangleur de Rillington place et Terreur aveugle. Un coffret composé de 3 blu-ray et 3 DVD.

 

Film :
3.5 étoiles
Image:
4 étoiles
Son :
4 étoiles
Bonus :
5 étoile
Avis Global :
4 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *