Critique : Thor (Kenneth Branagh)

Thor

Film américain
Réalisateur : Kenneth Branagh
Avec : Chris Hemsworth, Natalie Portman, Anthony Hopkins, Tom Hiddlestone, Stellan Skarsgard, Kat Dennings, Idris Elba, Clark Gregg
Scénario de : Zack Stentz, Don Payne, Ashley Edward Miller
Directeur de la photographie : Haris Zambarloukos
Monteur : Paul Rubell
Durée : 114 mn
Genre : Action, Aventure, Fantastique
Date de sortie en France : 27 avril 2011

 

 

 

 

La trame :

Banni du royaume d’Asgard pour avoir lancé une attaque contre les Jotuns sans le consentement d’Odin, Thor se retrouve sur Terre sans ses pouvoirs légendaires. A l’aide d’humains et de ses amis guerriers, Thor va devoir trouver la sagesse et défendre son royaume menacé.

 

Bande Annonce (VO) :

 

Critique de Thor

Après Iron Man 2, Marvel continue le balisage pour sa superproduction de 2012, The Avengers, en consacrant un film à Thor, dieu du tonnerre dans la mythologie germanique, héros d’une série de leurs comic books. Pour ce projet qui a connu de nombreux noms de scénaristes et réalisateurs (Matthew Vaughn, David S. Goyer, D.J. Caruso, …), c’est finalement Kenneth Branagh, réalisateur de Hamlet et de Frankenstein, qui s’est retrouvé derrière les caméras. Pourtant, qu’il s’agisse de tel ou tel réalisateur n’a guère d’importance, tout comme les films centrés sur Tony Stark et son armure technologique, Thor est formaté par un cahier des charges anémiant.

Divinité mal torchée

Les grandes lignes de Thor ne viennent pas de la mythologie nordique, lointain support distribuant les noms, mais de la dramaturgie classique : rivalité latente entre deux frères pour le trône, déception d’un père, trahison et rencontre de l’amour. Ces éléments, parfaits ingrédients pour dépeindre de tragiques destinées, se retrouvent exposés dans un univers régi par une direction artistique curieuse. A Asgard, le royaume où règne Odin (Anthony Hopkins), le choc esthétique entre les armures en plastique et le monde numérisée, propre et lisse, instaure une atmosphère kitsch qui se développe par la solennité des échanges verbaux entre les différents personnages. Difficile de s’émerveiller face à ces dieux et héros « made in china », évoluant dans un univers plus froid que le royaume glacial de Jotunheim où vivent les terribles géants de glace sous le commandement du roi Laufey (Colm Feore). Suite à une intrusion des troupes du roi ennemi, Thor (Chris Hemsworth) et ses camarades du carnaval décident d’aller briser du monstre de glace, allant à l’encontre des vertus diplomatique d’Odin, son roi et son père.
Les batailles sont l’occasion de tout mettre entre les mains des infographistes et si le désert de glace est visuellement réussi, l’action manque d’intérêt pour des raisons similaires au Sucker Punch de Zack Snyder. Thor a la force d’une divinité et grâce à Mjolnir, son fameux marteau qui rend le couteau suisse totalement désuet, il dégomme ses adversaires sans aucun mal. Lorsque la situation tourne au désavantage des héros d’Asgard, Thor convoque la foudre, détruit le sol et vole au secours de ses amis. Malgré une caméra au cœur du combat et la 3D – absolument inutile, si ce n’est qu’elle rend illisible les scènes dans la pénombre –, le spectacle, en pilotage automatique, s’observe avec distance et ne prend jamais aux tripes. Encore une fois, le cahier des charges dicte le style et la cadence, chaque combat est placé à intervalle régulier, pour éviter de perdre définitivement le spectateur qui doit se contenter du manque complet d’originalité sur cet aspect du film. Mais Thor n’est pas un film de baston, c’est un film sur un dieu qui doit trouver la sagesse pour devenir roi…

Thor est un guerrier impétueux, son torse est la 8ème merveille du monde, sa voix terrible avec laquelle il exprime sa véhémence impose le respect, il est blond, ses cheveux sentent le jasmin, son regard azur est irrésistible et il est plus calé en astronomie que les frères Bogdanov. Voilà le fossé entre l’homo sapiens et l’être divin campé par Chris Hemsworth. L’acteur australien assure sa partition avec brio mais malheureusement, le reste de la distribution se retrouve condamné à jouer les guignols autour de lui. Ceux qui ne subissent pas le supplice de l’armure en toc se voient affublés de traits désolants : Natalie Portman se ridiculise dans un rôle d’astrophysicienne qui n’aurait jamais vu d’homme de sa vie ; Kat Dennings joue au clown de service un peu geek ; Stellan Skarsgård semble ruminer sur un moyen de s’éclipser vers sa Suède natale. C’est d’autant plus dommage de disposer de personnages humains taillés à coups de serpe puisque les séquences sur Terre, où Thor a été banni pour l’affront causé à Odin, sont les plus vivantes du film, notamment à cause des différences de coutumes entre Asgard et notre monde, provoquant quelques situations humoristiques. Mais le film reste définitivement enclavé dans son format de divertissement fade, calculé pour ne pas irriter la masse à laquelle il est destinée grâce à son pH neutre. La ligne droite qui traverse le désert du Nouveau-Mexique jusqu’au portail d’Asgard est sans embuche et l’on doit subir en fin de parcours la mièvrerie d’une romance à la sauce hollywoodienne.

Thor est une fiche de présentation du dieu du tonnerre, emballée dans un récit banal qui souffre du traitement impersonnel affectant les dernières adaptations Marvel. Un beau jour, il serait intéressant de donner les commandes à des passionnés du matériau d’origine qui pourront, avec un peu de cœur à l’ouvrage, le transcender au cinéma. Si Captain America, le prochain blockbuster des studios Marvel, baigne dans la même indolence que Thor, tout porte à croire que The Avengers sera – malgré la présence de Joss Whedon à la réalisation – l’Expandables selon Marvel : un produit insipide qui mise sur sa vitrine pour éclater le box office.

1.5 étoiles

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

35 commentaires

  1. Parfait, ça à l’air tellement génial, que je vais me faire un marathon American Pie à la place de subir ça, qui est partant ?

    Rendez-vous 44 rue Colbert si ça vous dit.

  2. Je te trouve dur. Ok « Thor » ne révolutionne pas le film de super héros, loin de là, mais il remplit assez honorablement le cahier des charges du blockbuster pour passer un bon moment.

  3. @Squizz : Justement, je le trouve vraiment mou sur ce qu’on peut qualifier du cahier des charges de blockbuster. Sans être insupportable, le film s’enfonce peu à peu dans son manque d’originalité et manque cruellement d’identité.

  4. C’est vrai qu’il n’y a rien de nouveau et que ça a déjà été vu 1000 fois, mais je sais pas, je devais être dans un bon jour !

  5. Je trouve Thor très réussi, et j’apprécie énormément la tournure que prend Marvel pour ses films. L’aspect réaliste des adaptations fonctionne bien, alors que ce n’était pas évident vu la fantaisie du matériau de départ! Kenneth Branagh a fait du bon boulot, et j’attends The Avengers avec impatience!

  6. @Wade Wilson : j’espère sincèrement que The Avengers ne sera pas réalisé dans la même indolence. A noter que le tournage du film est interrompu car une partie du scénario a été dérobée (et va devoir par conséquent être remaniée).

  7. Punaise tu nous lâche une info en or là!!! Un scénar’ volé? ça va encore coûter un paquet de fric aux producteurs cette histoire là!!

  8. Je ne sais pas si c’est une info en or, ça a été repris un peu partout mais ce n’est pas l’intégralité du scénario qui aurait été dérobé, enfin, c’est ce que l’on veut bien nous dire. Du coup, ils n’ont pas tourné plus d’une semaine ! Mais peut-être que ce vol va être l’occasion de peaufiner le scénario ! Mais j’ai vraiment la sensation qu’il s’agira d’un Expendables de super-héros.

  9. Je te trouve dur Dom. Perso j’ai adoré ce film que j’ai autant aimé que IronMan 1. Je trouve que l’adaptation est fidèle au matériel de base et les changements apporté le bien venu. On passe un excellent moment et les personnages se tiennent. Je conseil aux d’aller le voir et se forger leur propre opinion. Lisez les avis et critique avant de condamné ce film.

  10. Même moi j’ai aimé (ce qui a supris Marv d’ailleurs 😉 ). Tiens voilà ma critique si tu veux te faire une idée ^^ http://www.slashershouse.com/2011/05/07/critique-thor-film-2011/

  11. AH cool je part de suite la lire 🙂

  12. Immonde. Je n’en ai même pas l’envie d’argumenter. C’est plat, moue, laid, stupide, et surtout inutile. Et N.Portman, expliquez moi pourquoi vous avez fait ça, qui vous a forcé, je veux des noms !

    Donc j’ai 2 thèses, ou je me suis trompé de salle et j’ai subit une accumulation mise bout à bout de rush inexploitable tellement c’est bidon et retiré pour le vrai film release ailleurs que dans mon UGC. Ou alors, je ne comprend rien au moindre comm très largement positif sur ce film, estampillé WORST MARVEL CORP.

    @Squizz : « pour passer un bon moment. », A quel moment ? La crédibilité des acteurs ? Les scènes de combat ? L’amourette Thor + Humaine ? La bande son ?

    @Wade Wilson : « j’apprécie énormément la tournure que prend Marvel pour ses films. » Donc tu préfères Thor aux précédents MARVEL ? Sur quel critère ?

    @BIFCO : « l’adaptation est fidèle au matériel de base » Pourquoi avoir copy/past le comm de Wade Wilson ? « les personnages se tiennent » Lequel des 4 Village People habillés en plastique te fait le plus vibrer ? Ou alors préfères tu l’homme qui a le choix entre un lance roquette, un sniper, et un arc, qui forcement choisis un arc, et va dans une nacelle, envoyé relativement haut, par pleine tempête, juste pour ce lancer un défis de visé pour lui même, ou nous présenter Green Arrow maybe (ou alors retourne déminé mon con), on l’espère en tout cas, sinon ça reste une scène digne d’Intervilles, non ?

    2011 l’année du blockburst le plus failcore, Battle L.A., SuckerPunch, Thor,.. vivement les autres.

    Jean Roucas sans les lunettes.

  13. film d’exeception, on ne verra rien de mieux en cette année 2011.

  14. @Matt: Le type à l’arc c’est Hawkseye un des vengeurs, qui utilise justement cette arme comme sa spécialité. On est dans univers de super héros où il y a des types qui vol avec un marteau, d’autre qui se transforme en monstre surpuissant à cause de radiation gamma et un type qui devient le héros d’une nation grâce à un sérum.
    Quand tu vas voir ce genre de film, pour moi c’est que t’accepte ces concepts, si tu accepte ces idées je ne vois pas en quoi ce que tu appel les « village people » ne font pas parti intégrante de cet univers?
    Sinon je ne vois pas de quoi tu parle avec ton copy/past? J’ai seulement la même opinion que Wade Wilson sur une adaptation sur un des personnages de Marvel.
    Mais bon t’aime pas t’aime pas voila tout.

  15. @BIFO

    Bah oui et heureusement qu’il sera dans The Avengers, sinon repense bien simplement à cette scène, et pour les gens ne connaissant pas l’univers ni les éventuelles suites possible, soit les vengeurs, introduire ce personne comme ça, c’est vraiment immonde.
    Après, quand je vais voir ce genre de film, évidement j’accepte l’extravagance, mais la, les 4 potes de Thor, tous plus laid les uns que les autres sans le moindre charisme et leurs utilités proche de zéro, je me suis bien bidonné sur chacune de leurs apparitions.

    Après bon tu parle de « matériel », tout comme Wade, je trouve ça gros, mais passons, c’est surtout sur « l’adaptation est fidèle » que j’ai un doute énorme, il est ou le scientifique ayant perdu al mémoire, ce qui est la base de beaucoup de chose mine de rien, je l’ai pas vu, et toi ?

    Après effectivement, j’ai vraiment pas du tout aimé ce film, et j’aime comprendre pourquoi, et aussi évidement, pourquoi d’autre ont aimé et sur quels points, hors actuellement, je n’en trouve pas un seul vraiment mis en avant et expliqué.

  16. @Mat> Mouahahah les potes de Thor sans charisme, tu parles de Tadanobu Asano, le héros de Tokyo Zombie et Ichi the Killer ou de Ray Stevenson, le héros de The Punisher et Kill The Irishman ?
    Faudrait voir à pas sortir trop de conneries. Les potes de Thor ont été plutôt bien choisis et valent même mieux que certains des grands rôles du film…

  17. @Mr_Mechant

    On va pas commencer à partir sur de la violence parce que bon franchement, ton Tadanobu Asano, et ton Ray Stevenson, et comme pour Natalie Portman d’ailleurs, ils peuvent être excellent dans certain film, que tu cite, et d’autre, mais dans celui ci, ils sont simplement nul à chier, ne dégagent absolument rien, sont laid à voir, et sont à la limite de s’auto-ridiculiser.

    Franchement venir faire un commentaire comme ça : « attend tu rigole lui il est génial regarde le dans X film », c’est inutile, regarde le film dont on parle, soit Thor, et non, ils sont à des siècles de leur talent, surtout pour Tadanobu Asano ou franchement le pauvre…. mais le pauvre… 🙁

    Et je pense qu’il n’y a rien à rediscuter pour Portman, elle est juste puant, elle passe d’une actrice intouchable qui transpire l’émotion dans Black Swan, à une geek pucelle réduite à faire des onomatopées de fillette en chaleur, c’est assez bluffant.

  18. @Matt bein écoute pour moi ça va. Les choses dans le comics qui ne sont pas repris dans le film ne me gêne pas. Ce qui n’est pas ton cas. On a pas le même avis. J’espère que c’est un début de réponse pour toi.

  19. !!! DON’T FEED THE TROLL !!!

  20. @BIFCO

    C’est franchement dommage de faire une adaptation de comics , censé retracer l’histoire original de chacun des persos de MARVEL, sans, dans le cas de Thor, en reprendre la réalité des faits, et du coup en rendant la construction de l’histoire vraiment… simpliste. La avec ce film ça se résume simplement a une crise d’ado pour le grand et puissant Thor.. franchement faiblard..

  21. @Mr_Mechant

    Ok un troll est quelqu’un qui n’aime pas, très bien, bah dans ce cas, vive les gens qui sont uniquement de ton avis, ton monde doit être magnifique, moi qui voulez me montrer positif envers toi au vue de tes autres critiques avec lesquels je suis globalement d’accord, notre histoire d’amour s’arrête la.
    Tu as donc raison, Thor est génial, inutile d’en discuter.

  22. 1/ Moi aussi j’ai trouvé ça nul
    2/ Je comprends pas le 80% rotten
    3/ Fidèle au matériel de base ? j’ai check sur wikipédia (fr) et j’ai pas reconnu le film dans ce que j’ai lu.

    Vraiment bizarre cet engouement et cette enthousiasme autour du film, cela m’intriguait et cela m’intrigue encore …

  23. @Mat> Inutile d’en discuter mais tu palabres beaucoup pour rien dire, cela dit du avait prévenu dès le début « Je n’en ai même pas l’envie d’argumenter », ce que tu fais très bien, avancer des choses sans arguments.

    @Bobox>
    1/ Merci pour cette argumentation
    2/ C’est 80% Fresh, et 20% rotten 😛
    3/ Mais quand allez vous comprendre que ça n’est pas un wikipédia-movie ? Adaptation ciné ne veut pas dire copié/collé, sinon autant lire la BD. Et de quel comic tu parles ? Des tas d’auteurs ont livré leurs versions papier, rien n’empêche donc que la version ciné puisse ELLE-AUSSI prendre des libertés, c’est justement là tout l’intérêt…

    L’enthousiasme vient peut-être du fait que l’écart promo/résultat final est bien moins creusé qu’avec certaines autres adaptations Marvel 😉

  24. @Mr_Mechant

    Non effectivement je n’argumente pas, se taper du Battle L.A. puis du SuckerPunch et maintenant ce Thor, ça me flagelle franchement.
    Après si tu veux rentrer dans ma tête, je trouve Thor simplement laid, que ce soit la storyline simpliste alors que l’univers de Thor est tout de même vachement plus énorme qu’une création de Tony Stark, et au final les deux au niveau explication et développement sont au même stade, comment est-ce possible d’avoir si peu d’ambition.
    Ensuite au niveau du cast, tu as envie de défendre des acteurs certes de qualité, mais dans d’autres film, ici aucun personnage ne fait ressortir la moindre émotion, seul Thor en lui même m’a fait ressentir quelque chose, soit un semblant de peine car il a vraiment l’intégralité du film sur ces épaules vu que personne d’autre ne l’aide, quoi que le destroyer s’en sort pas mal.
    Graphiquement même constat, mais je pense que c’est essentiellement a cause de la 3D franchement mal exploité car aucune scène n’est optimisé pour celle ci, du coup lors des quelques moment de bataille la cam passe limite en shaky et on a franchement du mal à suivre l’action dans le détail (surtout le fight « Je suis Thor moi tuer homme bleu pour faire plaisir papa »).
    Point de vue bande son, le vacarme sourd du bruit magnétique du marteau prend très vite au crane, les musiques, je n’en ai pas le moindre souvenir après 20h de vision du film, c’est donc sans doute également un point négatif.
    Rythmiquement, qu’est ce qu’on s’ennuie. Je l’accorde les 1h54 passé assez vite, mais y a vraiment des trous de néant pour essayer de passer un semblant de relation entre notre Asgardien et de simple humain, ou encore 1 ou 2 piques d’humour bien beauf, mais bon, c’est Thor, grand, fort et con.

    Ironman 2 était moyen, et je trouve qu’à aucun moment celui ci relève le barre, je ne comprend donc pas du tout l’engouement autour de ce film.

    Mr_Méchant est il donc trop gentil ? 😮

  25. @Mat Tu vois c’est ce que j’essaye de te dire tout tes arguments ne correspond pas à ce que j’ai vue. La musique est certes n’est pas aussi marquante que celle de Starwars mais reste dans le ton voulu du film.
    TU trouve que le film n’a pas de rythme et que tu t’es ennuyé je trouve tout le contraire le film passe très vite d’une scène à une autre tout en prenant le temps de développer les personnages clef. Loki comme Thor et Odin était bien joué.
    Certes le quatuor d’amis font de la figuration mais après tout c’est une histoire sur Thor. Et Volstag à toujours us le rôle du comique dans le groupe.
    Et justement si tu veux comparer avec le comics figure toi que les raisons du film sur l’isolement de Thor est bien celle du comics. Je dirais même que c’est pire dans la BD. Car le marteau seulement est retrouvé par Donald Blake qui en le tapant devient THor et apprend à manœuvrer le marteau comme si il était au courant de tout. Et je ne parle même pas de la suite où il se bat contre des extraterrestre qui ressemble à des gros cailloux qui viennent à 2 pour conquérir la terre.
    J’ai trouvé le film cohérent avec l’univers qu’il décrit que ce soit graphiquement ou au niveau du scénario.
    Bref du coup je rejoint Mr Méchant sur ce point c’est une adaptation de + de 40 ans de BD alors il choisis ce qu’il leur parait bon. Pour ma part, et cela est mon goût, je trouve que leur choix était bon.
    Voila je pense que je t’ai répondu comme tu le souhaitais.

  26. @Mat> ça a provoqué un effet de surprise que j’aime Thor, surtout moi qui suis très sévère avec les blockbusters (Battle LA: 3/10 et Sucker Punch: 2,5/10). Thor je ne me suis pas fais chier comme lors des films sus-nommés et je n’ai pas été dépité comme souvent — ça change.

  27. @BIFCO

    Oui et je t’en remercie. Malgré tout au final, et d’après ce que tu me dit, et n’étant absolument pas expert, en fait, « Thor » c’est pas terrible depuis donc plus de 40 ans 😀 Mais le réal a réussi a en sortir ce qu’il y avait de moins nul, du coup je comprend dans ce sens, votre agréable surprise, mais ça ne reste au final pas exceptionnel, si tu juge le film simplement pour ce qu’il est.

  28. Messieurs, comportons nous en gentlemen du web ! Je vois que Thor fais couler beaucoup d’encre (virtuelle) tout à coup. Toujours est-il que, pour ceux qui n’ont pas aimé, eh bien, j’ai exprimé dans ma critique pourquoi j’ai trouvé ce film désagréable – et je rappelle que j’exprime mon point de vue, je ne l’impose pas. Mr Méchant quant à lui exprime des idées opposées – par contre, je ne te suis pas pour le coup du marteau, cela a toujours été une arme impressionnante au cinéma malgré sa taille et je penserai toujours à Old Boy quand on parle de marteau au cinéma !
    Je vous propose de vous serrer dans les bras et de récupérer vos forces pour Captain America, si vous en avez le courage.

    (Monsieur Méchant ne peut pas être gentil !)

  29. @Mat En 40 ans d’histoire y a us du très bon et du très mauvais. Pour ce qui est du film en lui même tu passe un bon moment, il est crédible et cohérent. A titre de comparaison GhostRider avait des scènes sans raison (pourquoi le cowboy le suit et puis décide comme ça de l’abandonner????).
    Mais je comprend que peut être tu avais plus d’espérance vue le tapage autour du film. Et en effet y a quelques scènes qui sont un peu molles. Le discours de Thor avec Jane sur le toit et la scène avec le Destructeur qui est expédié. Mais ce n’est pas pour autant que le film, à mes yeux, soit mauvais au point de le déconseiller aux gens. Bien le contraire.

  30. @BIFCO

    Bah en fait pour ce qui est de la recommandation pour les gens ne l’ayant pas vue, ni lui, ni d’autre film cacheté MARVEL ou DC.. on arrive à un stade ou il y a tout de même vraiment beaucoup, sans oublier les autres 4/5 qui arrivent encore cette année, et avant de recommander celui ci, toi comme moi je pense, il y en a des vraiment plus charismatique à mettre en avant aujourd’hui.

  31. J’ai lu votre critique avec grand intérêt, mais je ne partage pas votre avis que je trouve très sévère ! J’ai trouvé au contraire que ce Thor avait une originalité et une fraîcheur que l’on avait perdu dans les suites à répétition sans âme qu’étaient Iron Man 2, Les Quatre Fantastiques 2, Wolverine, X-Men 3 et 4 et j’en passe… Certes, les codes du genre se retrouvent, mais tout art (même ceux dits mineurs) a ses codes ! Il manque sans doute au film un peu plus de lyrisme pour être un chef d’oeuvre, mais ses personnages soignés et bien interprétés et ses décors superbes en font un spectacle à ne pas rater… C’est mon avis. Je le développe ici : http://entre-deux-films.over-blog.com/article-thor-72871333.html
    Venez me lire nombreux 😉
    A bientôt.

  32. @Cinéma, Iron Man 2 est peut-être une suite fait dans l’indolence, mais elle est possédait un charme particulier grâce à son immense casting. Vraiment, je ne vois pas comment on pourrait défendre le personnage de Natalie Portman, cliché esquisser en deux minutes.

  33. Je suis assez choquée de lire les commentaires de Mat. Je trouve cela inacceptable d’être aussi sévère et comment dire… Méchant ? Dans certains commentaires ? Oui. Il ne faut pas oublier que ce n’est qu’un film. Il faut arrêter de dire des horribles choses sur le film. Si vous n’aimez pas ce genre de film, il ne faut pas en faire tout un plat ! C’est tout. Bref, ce n’est que mon opignon. Pour le film, je pense qu’il était destiné à un public plus jeune. Je suis agée de quinze ans et j’ai bien aimée dans l’ensemble. Mais bon l’âge ne veut rien dire. Bref… 7.5/10 🙂

  34. Moi, son avis ne me choque pas : c’est grosso-merdo ce que je pense de cette chose commise par un Kenneth Brannagh qu’on ne connaissait pas en yes-man décérébré et qui aurait mieux fait d’en rester à son excellent Frankenstein. Alors certes, c’est un peu moins pire que, au hasard, euh… ben presque tous les films Marvel en fait, à l’exception d’Iron Man et Spider-Man, mais ça reste un film pop-corn kitsch en diable qui s’oublie dès les premières mesures du générique.
    Pourtant, avec un Odin Hopkins casté pile-poil et une pointure shakespearienne de l’acabit de sir Brannagh, on était en droit de s’attendre à quelque chose d’autrement plus marquant. Il aurait pu exploiter la dualité de Blake/Thor pour étoffer un peu le propos, mais c’est justement ce point, le plus intéressant du comics, que les scénaristes ont choisi d’évacuer au forceps (ça devait sûrement faire double-emploi avec Banner/Hulk, d’autant que le nouveau Spidey starring Connors/Lézard était dans les starting-blocks). Il aurait pu aussi emmener la dimension dramaturgique classique inhérente au personnage dont parle Dom à des sommets shakespeariens, sauf que bah non, non plus.
    Au final, il ne reste qu’un divertissement creux calibré pour ados qui essèmessent entre deux castagnes inoffensives, vidé de toute substance et même pas joli à regarder (mon Dieu, ces armures en plastoc… ça la fout minable pour des dieux, Tony Stark fait beaucoup mieux). Ce film aurait été réalisé par le premier Michael Bay venu qu’on n’aurait pas vu la différence. C’est dire.

    @Wade Wilson : « L’aspect réaliste des adaptations » …Ah ? Tu vis dans quel monde parallèle ? Non parce que si pour toi, la réalité ressemble à un parc d’attractions, je veux bien que tu m’emmènes visiter ton chez toi.

  35. Je précise que dans mon message précédent, ce n’est même pas le fan-boy déçu qui s’exprime, car si j’ai été nourri aux Strange dans ma jeunesse, je n’ai jamais été spécialement fan de Thor et son background Valhallesque un peu trop farfelu comparé au reste de l’univers Marvel.
    Oh, pour finir, j’ai oublié le détail qui tue : les dieux d’Asgard parlent… anglais ?!?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *