[Test Blu-ray] Avengers (Joss Whedon)

Fiche Technique :

Avengers (2012) réalisé par Joss Whedon
Avec : Robert Downey Jr., Samuel L. Jackson, Scarlett Johansson, Mark Ruffalo, Jeremy Renner, Chris Hemsworth, Chris Evans, Tom Hiddleston, Cobie Smulders, Clark Gregg, Stellan Skarsgård, Gwyneth Paltrow
Titre original : The Avengers
Durée : 142 min
Genre : Action, Science-fiction, Aventure
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais, Français DTS-HD Master Audio 7.1, Tchèque Dolby Digital 5.1
Sous-titres : Français, Anglais, Anglais pour sourds et malentendants, Néerlandais, Slovène, Slovaque, Arabe, Russe, Croate
Format d’image : 1.78:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Disney

 

Synopsis :

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents.
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

Critique :

Pour accéder à la critique rédigée lors de la sortie cinéma, c’est par ici : Critique Avengers.

Mon avis, après un second visionnage : Pari risqué, pari réussi pour Joss Whedon. Le dantesque projet de réunir les super héros Marvel dans un même long métrage, suite à une présentation de chacun d’entre eux dans des productions peu ou prou abouties donne lieu à un film d’action saisissant. Avengers exploite les caractères de chacun de ses personnages habilement, de Hulk (Mark Ruffalo) à Iron Man (Robert Downey Jr.), dans une lutte contre Loki (Tom Hiddleston), terrible demi-frère de Thor qui désire régner sur Terre. Face à une invasion extraterrestre imminente, Nick Fury (Samuel L. Jackson) doit trouver un moyen d’unir les différents égos, parfois surdimensionnés, de ces super héros de bande dessinées. Avec humour et maitrise de l’action – les affrontements sont fantastiques et la bataille de New York est simplement ahurrissante –, Joss Whedon livre l’épisode ultime de l’univers Marvel. Lors de sa sortie, d’aucuns avaient critiqués la mise en scène du film, et notamment l’exploitation assez répétée des dutch angle (ces cadres où le support de la caméra n’est pas parallèle au sol, donnant des cadres « de travers »). Ce choix rapproche pourtant le film d’un univers BD, où les héros semblent se dresser en dehors des cases, pour littéralement exploser au visage du lecteur/spectateur. Une suite est en préparation, toujours avec Whedon aux commandes : vivement le prochain spectacle !

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Impressionnant en toute situation, le master des Avengers se hisse sans mal dans la catégorie des plus belles expériences haute définition. Piqué dévastateur et niveau de détails des plus élevés, y compris lorsque la profondeur de champ s’étend considérablement, colorimétrie riche et contrastes de qualité – tout concourt vers l’excellence, pour un plaisir visuel exceptionnel, qui atteint son paroxysme dans l’épique bataille dans les rues de New York.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Les réfractaires à la V.O. seront aux anges, car que vous vous portiez sur l’anglais ou sur le français, ce sont deux pistes DTS-HD Master Audio 7.1 qui sont proposées sur le disque – pour rappel, ce test a été effectué sur une installation 5.1. Dynamique et puissante, l’immersion au coeur du combat est quasiment parfaite – quasiment puisque à quelques reprises, le sound design du film pêche quelque peu, notamment dans les sons d’armes à feu. Autrement, le mixage est impressionnant, voix, musiques et bruitages trouvant un équilibre des plus plaisants.

– Bonus :

Tous les bonus sont en haute définition.
– Edition unique Marvel : N° 47 (11:20) Court métrage de Louis D’esposito, avec Lizzy Caplan, Jesse Bradford, Maximiliano Hernandez et Titus Welliver. Quelques jours après la bataille de New York dans le film, un couple a récupéré une arme extraterrestre qu’ils utilisent pour réaliser des braquages. Sympathique prolongement de l’univers du film.
– Bêtisier (04:05)
– Scènes coupées et rallongées (14:59) : prologue alternatif, interrogatoire de Maria Hill ; Scène rallongée, la stratégie de Loki et Barton ; Steve Rogers : un homme hors du temps ; Nick Fury et le conseil de sécurité mondial ; Bagarre du viaduc rallongée (séquence non finalisée) ; Discussion à propos du conseil de sécurité mondial ; Scène rallongée, banner et l’agent de sécurité ; Fin alternative, l’interrogatoire de Maria Hill.
– Les coulisses du tournage (06:28)

Annotations :

Le film est également disponible en blu-ray 3D, toujours avec une jaquette aussi peu esthétique – pourquoi avoir attribué l’affiche cinéma à l’édition DVD pour lâcher aux éditions blu-ray un montage de quatre personnages bâclé ?

 

Film :
4.5 étoiles
Image:
5 étoiles
Son :
4.5 étoiles
Bonus :
3.5 étoile
Avis Global :
4.5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

4 commentaires

  1. Avec cette sortie j’en ai profiter pour prendre la boite avec Avengers, Hulk, Thor, Captain America et Iron man I et II.
    Voilà de bonnes soirées en perspectives.

  2. pour moi c’est surtout Thor qui m’avait choqué pour l’utilisation de ces plans « de travers ». J’avais l’impression que la camera était horizontal qu’a de tres tres rares moments.

    Avengers ne m’a pas du tout choqué a ce niveau la.

  3. Merci pour la critique, je ne suis pas déçu du Blu-Ray, enfin presque …

    Il faut tout de même dire qu’un peu plus de 6 min des coulisses du tournage, c’est pas terrible …

    Ils vont ressortir une version collector avec plein de bonus plus tard, les malins !

    Mais je n’achèterai pas, il faut arrêter de nous prendre pour des ploucs …

    S’ils ont fait plus d’1 miliard et demi de recettes, rien que pour les entrées ciné (soit plus de 6 fois leur budget !) imaginez les recettes des poduits dérivés, y compris DVDs et Blu-Rays !

  4. @Antiwasabi : Oui c’est assez décevant de voir aussi peu de bonus sur un tel film. Le marketing devient infernal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *