Critique du film Birdman

birdman

Il y a quatre ans, Biutiful marquait un changement radical dans le cinéma d’Alejandro Gonzales Iñárritu, délaissant le film choral pour introduire une part de fantastique. Avec Birdman, le cinéaste mexicain emprunte un nouveau virage, encore plus audacieux, s’éloignant de la fibre émotionnelle qui le caractérise tant pour livrer une étonnante satire de la célébrité autour d’une pièce de théâtre.

LIRE LA SUITE

[Critique] My Movie project

Comédie à sketchs initiée par Charles B. Wessler, producteur des films des frères Farrelly, My Movie project est un raté phénoménal. Malgré un casting fabuleux et la variété de scénaristes et réalisateurs derrière chaque segment, la comédie américaine s’offre une nouvelle référence en matière de nullité abyssale.

LIRE LA SUITE

[Critique] The Impossible (Juan Antonio Bayona)

Pour son second long métrage, Juan Antonio Bayona (L’Orphelinat) s’éloigne radicalement du registre du fantastique pour exploiter le réel. The Impossible retrace le destin d’une famille prise dans le terrible tsunami qui frappa l’Asie du Sud-Est en 2004, un mélodrame sous fond de catastrophe naturelle qui touche d’abord par sa force visuelle avant de dégouter pour sa déformation du réel(…)

Lire la suite

[Critique] J. Edgar (Clint Eastwood)

La dernière œuvre de Clint Eastwood avait déçu, Au-delà marquait un véritable échec dans la filmographie de l’artiste, réalisateur hyperactif depuis quelques années. Cette fois, Eastwood revient derrière les caméras pour un biopic, consacré à la vie de J. Edgar Hoover, directeur du FBI pendant près de cinquante ans et interprété par Leonardo DiCaprio. Un long-métrage toujours empreint de classicisme,(…)

Lire la suite

[Critique] Dream House (Jim Sheridan)

Jim Sheridan, réalisateur salué pour Au nom du père, s’essaie au thriller fantastique. Doux euphémisme que de déclarer que cette tentative n’est pas concluante : Dream House entre dans la cour des immondices les plus onéreuses de l’année 2011. Quand casting alléchant et cinéaste de renom riment avec désastre…

LIRE LA SUITE