Test Blu-ray : De Palma

Fiche Technique :

Brian De Palma (2015) réalisé par Noah Baumbach et Jake Paltrow
Avec : Brian De Palma
Durée : 110 min
Genre : Documentaire
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 & 2.0
Sous-titres : Français
Format d’image : 1.85:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Carlotta Films

Synopsis :

Une plongée dans l’univers de Brian De Palma.

Le film :

Légende du cinéma américain, Brian De Palma n’a pas fini de nous passionner avec deux longs métrages à venir, Domino en post-production, et Predator, non pas une énième suite de la saga de science-fiction mais une œuvre se portant sur… Harvey Weinstein.

Réalisé en 2015 par Noah Baumbach et Jake Paltrow, ce documentaire se concentre entièrement sur le cinéaste originaire du New Jersey, unique intervenant qui revient sur son enfance, son rapport à Alfred Hitchcock, ses amitiés avec Martin Scorsese, Steven Spielberg et George Lucas, pour remonter tout le fil de sa carrière jusqu’à Passion. Si la parole du maitre est souvent intéressante, on peut regretter la triste forme prise par ce film sobrement intitulé De Palma. Lui, installé dos à une cheminée, parle à la caméra d’un bout à l’autre de ce film illustré de photos et extraits de film. Formellement pauvre, la démarche manque aussi d’un axe, de choix narratifs, car si les anecdotes de tournage, choix de carrière et secrets de production sont souvent passionnants, ce documentaire donne la sensation de traverser trop vite toute une carrière si riche. Ainsi, certains films sont tout juste mentionnés, et même ceux sur lesquels il s’attarde le plus auraient mérité un traitement plus en profondeur. La frustration d’être face à un cinéaste trop grand pour un documentaire de moins de 120 minutes ? Probablement. Toujours est-il que Baumbach et Paltrow livrent ici un travail à peine digne d’étudiants en journalisme ou en cinéma et qu’il aurait été judicieux de conduire ce documentaire avec une vision, quitte à laisser des zones d’ombres assumées.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Installé face caméra, Brian De Palma est filmé sous un seul axe, avec des recadrages numériques parfois malheureux. Un peu de bruit – le manque de luminosité – est à noter. Tous les extraits de films sont en haute définition, hormis pour ses œuvres de jeunesse. La forme est vraiment délaissée pour se concentrer sur la parole du réalisateur.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Le 5.1 n’est que très peu exploité, au travers de certains extraits de film. Au centre, la voix de Brian De Palma siège sans encombre, bien que la prise de son se montre parfois médiocre dans la première demi-heure. Satisfaisant pour le contenu délivré.

– Bonus :

– Bande annonce

Annotations :

Le documentaire De Palma est disponible dans une édition prestige limitée à 2000 exemplaires, comprenant, le film en version DVD et Blu-ray ainsi que des memorabilias :
– Fac-similés des dossiers de presse de Furie et Blow out
– 5 cartes postales
– Affiche

Rappelons la parution le 16 mai d’un roman signé Brian De Palma et Susan Lehman, Les Serpents sont-ils nécessaires ? et qu’une vaste rétrospective se déroule à la Cinémathèque française jusqu’au 4 juillet.

 

Film :
3 étoiles
Image:
4 étoiles
Son :
3.5 étoiles
Bonus :
1 étoile
Avis Global :
3 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant de publier un commentaire, vous devez lire et approuver notre politique de confidentialité.