Cannes 2019 : les morts ne meurent jamais

Mardi 14 mai 2019, coup d’envoi de la 72ème édition du Festival de Cannes avec une compétition qui s’annonce folle et des sélections parallèles qui promettent aussi leurs lots de pépites cinématographiques. Agnès Varda regardera tout ça de là haut, tandis que les zombies de Jim Jarmusch ouvrent le bal. Mais avons-nous l’esprit à festoyer ?

LIRE LA SUITE

Critique : Avengers Endgame

Fin d’un cycle ayant débuté avec Iron Man de Jon Favreau en 2008, Avengers Endgame, 22ème opus de la saga Marvel, a été confié au duo Joe Russo et Anthony Russo, derrière quatre films de la série, dont le précédent rassemblement de tous les super héros, Avengers Infinity War. Si l’accent a été mis sur la mélancolie, en s’attachant à(…)

Lire la suite

Critique : Suspiria

Remake du giallo Suspiria de Dario Argento, cette nouvelle version signée Luca Guadagnino veut imposer une autre vision à l’univers du film culte des années 70. On peut dire que c’est un pari réussi puisque ce nouveau long métrage est loin de l’expérience cinématographique qui marque l’esprit : nous voilà en présence d’un long et pénible râle d’agonie, qui a l’indécence(…)

Lire la suite

Critique : L’Île aux chiens

Si Wes Anderson avait disparu des salles depuis le superbe Grand Budapest Hotel en 2014, c’est parce qu’il préparait son second film d’animation en stop-motion, L’Île aux chiens, dont le titre original Isle of dogs joue sur la sonorité de I love dogs. Et il s’agit bien de ça dans cette aventure loufoque et touchante, une déclaration d’amour au meilleur(…)

Lire la suite

Critique : Okja

Dès son premier long métrage, Memories of Murder en 2003, Bong Joon-Ho s’est érigé en figure majeure du cinéma coréen. Depuis ce thriller, une poignée d’œuvres marquantes, The Host, Mother, Snowpiercer ainsi qu’un excellent segment dans le triptyque Tokyo !. Produit et distribué par Netflix, son nouveau film, Okja, témoigne d’une ambition immense au service d’une idéologie admirable, portée sur(…)

Lire la suite