Critique : Midsommar

Second long métrage du cinéaste new yorkais Ari Aster, Midsommar nous conduit dans le nord de la Suède pour un festival folklorique qui touche à l’horreur pure. Une œuvre qui suscite le malaise dans un cadre pourtant enchanteur : contrastes d’une société détraquée.

LIRE LA SUITE

[Critique] Millénium – les hommes qui n’aimaient pas les femmes (David Fincher)

Succès phénoménal de la littérature contemporaine, la trilogie Millénium du suédois Stieg Larsson, décédé quelques jours après avoir remis ses manuscrits à son éditeur, a rapidement été adaptée au cinéma et à la télévision. En considérant l’engouement moindre dans ces formats, qui auront avant tout révélé Noomi Rapace, l’interprète de l’héroïne Lisbeth Salander, on ne pouvait se douter que les(…)

Lire la suite