Palmarès et résumé des Oscars 2011

Découvrez les résultats de la 83ème cérémonie des Oscars, présentée par Anne Hathaway et James Franco ainsi qu’un résumé des évènements de la soirée.

Etape 1 : le tapis rouge
C’est la partie la plus chiante mais c’est un segment sans coupure pub. A la limite, un fana de mode peut trouver du plaisir. Mais personnellement, les sapes de luxe, je m’en fous ! Pour les courageux, voici ce qui s’est passé, à peu près :

Un peu avant minuit (GMT+1), le tapis rouge commence à être parcouru par de jeune starlettes en manque de reconnaissance, des papys en costard, jeune nymphe au bras, et puis, quelques acteurs, dont Armie Hammer (The Social Network). On apprend que Natalie Portman aura un plat végétarien parfaitement adaptée à une femme enceinte. Des journalistes spéculent sur la cérémonie, sur la capacité à présenter la soirée pour les jeunots Anne Hathaway et James Franco, sur les lauréats, …

A ce stade, cher lecteur, il n’est pas encore 00:10, et sachant qu’il y a deux heures de tapis, j’hésite longuement à regarder Breaking Bad pour reprendre lorsque la cérémonie (et ses pauses pubs indénombrables) commencera.
Mais je me dis que quelque chose d’intéressant pourrait arriver, à tout hasard…

Lee Unkrich, réalisateur de Toy Story 3, est interrogé par la journaliste d’Associated Press et je réalise alors que le film est nominé à la fois dans les catégories Meilleur Film d’Animation ET Meilleur Film. Scénario catastrophe : Toy Story 3 rafle les deux. Darren Arofnosky et David Fincher se font sauter le caisson en direct. Christopher Nolan part dans un rêve de niveau 5. Los Angeles sombre sous le séisme tant redouté. Hollywood ending.
La petite Hailee Steinfield (True Grit) arrive dans une robe de petite princesse. Il parait que Miley Cyrus portera du Givenchy. Je le grave dans la pierre, pour la postérité.

00:22 : Mila Kunis (Black Swan) passe sur le tapis ; Rachid Bouchareb est intercepté par la journaliste d’AP ; questions insipides.
Et ça discute robe, couleur, marques (…)
On aperçoit Russell Brand avec sa mère, Moby, Michelle Williams… On reçoit un conseil beauté pour faire disparaitre les cernes mais je suis tellement consterné que je n’ai rien retenu. Désolé ! Je resterai donc sur le seul truc que je connais : dormir.

00:41 : Darren Arofnosky (Black Swan) se pointe avec sa moustache et un noeud pap ; Danny Boyle (127 heures) ; Cate Blanchett ; Tom Hooper (Le Discours d’un Roi) : Mark Ruffalo (…)
00:48 : Hailee Steinfield est assailli des questions insipides, la journaliste d’AP la perd, la caméra se réfugie sur Mila Kunis ; première question « Pourquoi cette robe ? » « Où iras-tu faire la fête après la cérémonie ? »

00:57 : Scarlett Johansson, sublime, est aperçue dans une robe rouge qui dévoile son dos. Jesse Eisenberg (The Social Network) converse, probablement à propos de Facebook. Du lourd : Francis Ford Coppola. Sharon Stone tape la bise à Aaron Sorkin (The Social Network). Justin Timberlake (The Social Network) aux côtés de sa maman. Puis Andrew Garfield.

A ce stade, je me demande si je peux postuler dans un magazine people comme Closer.

01:11 : je pensais qu’il ne restait qu’une heure de tapis mais un collègue blogueur m’annonce sur twitter qu’il reste 80 mn. Drame.
Tim Burton et Helena Bonham Carter saluent la foule, Colifn Firth les précède, Céline Dion et son René les suivent… si ça c’est pas baroque ! Je perds connaissance 5 minutes, Hilary Swank est face aux photographes. Y a monsieur Spielberg (sans sa maman).

01:22 : Nicole Kidman a oublié son schweppes. Javier Bardem (Biutiful) & Pénélope Cruz ; Kevin Spacey ; Alejandro Gonzalez Inarritu (Biutiful). Josh Brolin (True Grit) est rasé de frais alors que Christian Bale (The Fighter) est très poilu des joues.

01:32 : Gwyneth Paltrow, seconde plus belle femme à parcourir le tapis rouge.

Christopher Nolan (Inception) est accompagné par sa femme. Mark Wahlberg (The Fighter) passe avec sa compagne.
Jeff Bridges est en famille, sa femme et ses trois filles sont à ses bras. Sandra Bullock dans une robe écarlate.
Les interviews sont d’une vacuité effarante…

01:42 : Robert Downey Jr. tape la pose. J’ai les yeux qui piquent mais je crois apercevoir les frère Coen (True Grit). Robert Downey Jr. et Christian Bale bavardent longuement. Y a un type avec une étrange barbichette, portant une veste verte et jaune.

01:55 : Natalie Portman (Black Swan) apparait enfin, rayonnante !

02:00 : Le tapis rouge s’achève finalement ! Joie intense !

02:09 : Première page de pub. La cérémonie débutera à 02:30, le temps que tout le monde pose son popotin dans le Kodak Theater et d’obtenir quelques interviews supplémentaires.

Etape 2 : la cérémonie
Tout est entre les mains des présentateurs et des différents intervenants. Les cérémonies peuvent être très amusantes ou, au contraire, d’une austérité déconcertante, comme l’année dernière où seule l’intervention de Ben Stiller en Na’vi a illuminé la cérémonie.

02:30 : La cérémonie commence par une parodie de la scène de rêve à Paris d’Inception avec Franco, Hathaway et Alec Baldwin. Ils s’inscrustent ensuite dans The Social Network et The Fighter. Au tour de True Grit ensuite pour la rencontre entre le dentiste et Bridges.
Morgan Freeman se pointe dans l’ascenseur d’Inception pour voir nos deux présentateurs arriver dans le Discours d’un Roi. Hathaway devient ensuite le Brown Duck dans Black Swan.
Une vidéo d’ouverture de la cérémonie fort réussie : Franco et Hathaway choppent une DeLorean pour se rendre à la cérémonie.
Les deux animateurs arrivent sur scène pour plaisanter sur la fameuse statuette et interpeller des membres de leur famille dans la salle.

Après un court hommage à Autant en emporte le vent et Titanic par Tom Hanks, ce dernier présente les nominés dans la catégorie Meilleure Direction Artistique : Inception de Christopher Nolan ; Alice au pays des merveilles de Tim Burton ; True Grit des frères Coen ; Le discours d’un roi de Tom Hooper ; Harry Potter et les reliques de la mort de David Yates
Et le lauréat est Alice au pays des merveilles de Tim Burton ! La soirée continue sur le chemin de l’humour !

Tom Hanks s’attaque ensuite à la meilleure photographie : True Grit des frères Cohen ;
Inception de Christopher Nolan ; Black Swan de Darren Aronofsky ;The Social Network de David Fincher ; Le discours d’un roi de Tom Hooper.
Et le lauréat est Wally Pfister pour Inception. A titre personnel, je préfère Roger Deakins pour True Grit.

02:48 : Et voilà la pub après deux oscars expéditifs.
Retour au Kodak avec Kirk Douglas pour donner l’oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle, les nominés : Amy Adams pour The Fighter ; Helena Bonham Carter pour Le Discours du roi ; Hailee Steinfeld pour True Grit ; Melissa Leo pour The Fighter ; Jacki Weaver pour Animal Kingdom.
Et la grande gagnante est – après une blague sur Hugh Jackman et pas mal de suspense – Melissa Leo pour The Fighter qui confirme après les Golden Globe.

03:00 :Mila Kunis et Justin Timberlake entrent en scène. Justin plaisante en avouant qu’il est Banksy. Ils présentent la catégorie Meilleur court métrage d’animation : Day & night de Teddy Newton ; The Gruffalo de Jakob Schuh et Max Lang ; Let’s pollute de Geefwee Boedoe ; The lost thing de Shaun Tan et Andrew Ruhemann ; Madagascar, carnet de voyage de Bastien Dubois
Et le lauréat est The lost thing de Shaun Tan et Andrew Ruhemann.
Au tour du Meilleur long-métrage d’animation avec seulement 3 nominés : Dragons de Chris Sanders ; L’Illusioniste de Sylvain Chomet ; Toy Story 3 de Lee Unkrich.
Et le lauréat est, sans surprise, Toy Story 3.

03:12 : Deux géants arrivent, Javier Bardem et Josh Brolin vêtus de vestes blanches pour la catégorie Meilleur Scénario Adapté : Danny Boyle pour 127 heures ; Aaron Sorkin pour The Social Network ; Michael Arndt pour Toy Story 3 ; Ethan Coen et Joel Coen pour True Grit ; Debra Granik et Anne Rosellini pour Winter’s Bone.
Et l’oscar va naturellement à Aaron Sorkin pour The Social Network !

Place ensuite au Meilleur Scénario : Christopher Nolan pour Inception ;Stuart Blumberg et Lisa Cholodenko pour The Kids Are All Right ; Paul Attanasio , Lewis Colich , Eric Johnson , Scott Silver et Paul Tamasy pour The Fighter ; Mike Leigh pour Another Year ; David Speidler pour Le Discours d’un roi.
Le lauréat est David Speidler pour Le Discours d’un Roi.

03:24 : premier numéro musical pour Anne Hathaway rejoint par James Franco travesti en Marilyn
Russell Brand et Helen Mirren présentent le Meilleur Film Etranger :Biutiful (Mexique) de Alejandro González Inárritu ; Dogtooth de Jorgos Lanthimos ; Revenge (Danemark) de Susanne Bier ; Incendies (Canada) de Denis Villeneuve ; Hors la loi de Rachid Bouchareb.
Le lauréat est scandinave : Revenge (Danemark) de Susanne Bier.

Reese Witherspoon vient attribuer l’oscar du Meilleur Acteur dans un second rôle : Christian Bale pour The Fighter ; John Hawkes pour Winter’s bone ; Jeremy Renner pour The Town ; Mark Ruffalo pour The Kids Are All Right ; Geoffrey Rush pour Le Discours du roi.
L’Oscar revient à Christian Bale pour The Fighter, qui était favori.

03:39 : Hugh Jackman et Nicole Kidman, le couple d’Australia, rappellent qu’à l’origine, le cinéma était un art muet. Des musiques mythiques tels que le thème de Star Wars, de Laurence d’Arabie, d’E.T. sont joués par un orchestre avant de présenter les nominés dans la catégorie Meilleure Bande Originale : Dragons de John powell ; Le discours d’un roi Alexandre Desplat ; The Social Network de Trent reznor et Atticus Ross ; 127 Heures d’ A. R. Rahman ; Inception de Hans Zimmer.
Et les lauréats sont TRENT REZNOR ET ATTICUS ROSS pour The Social Network. Une récompense audacieuse malgré le couronnement aux Golden Globe puisqu’il s’agit d’une B.O. loin des standars hollywoodiens !
Scarlett Johansson et Matthew McConaughey présentent les nominés dans la catégorie Meilleur Mixage Audio : Inception de Christopher Nolan ; Salt de Phillip Noyce ; The Social Network de David Fincher ; Le discours d’un roi de Tom Hooper ; True Grit des frères Cohen.
C’est Inception qui l’emporte.
Vient ensuite le Meilleur Montage sonore : Inception, Toy Story 3, Tron : Legacy, True Grit, Unstoppable.
Le lauréat est à nouveau Inception !

03:54 : Marisa Tomei fait un passage éclair pour célébrer les infographistes.
Cate Blanchett présente les nominés de la catégorie Meilleur Maquillage : Barney’s version Adrien Morot ;The Way Back Edouard F. Henriques, Gregory Funk et Yolanda Toussieng ;The Wolfman Rick Baker et Dave Esley.
Les lauréats sont Rick Baker et Dave Esley pour The Wolfman.
Cate Blanchett enchaine avec les Meilleurs Costumes : Le Discours d’un roi de Tom Hooper ; I am love Antonella Cannarozzi ; Alice au pays des merveilles de Tim Burton ; La tempête Sandy Powell ;True Grit des Frères Cohen.
Alice remporte son 2ème Oscar, c’est fendard !

04:00 : Kevin Spacey introduit Randy Newman qui joue interprète la chanson de Toy Story 3, suivi par Mandy Moore et Zachary Levi.

04:12 : Amy Adams et Jake Gyllenhall arrivent sur scène pour présenter la catégorie Meilleur Court-métrage (documentaire) : Killing in the name ; Poster Girl ; Strangers no more ; Sun come up ; The Warriors of Quigang.
Le lauréat est Strangers No More.
Dans la catégorie Meilleur Documentaire : The confession de Tanel Toom ;The Crush de Michael Creagh ; God of love de Luke Matheny ; Ne Wewe d’Ivan Goldschmidt ; Wish 143 d’Ian Barnes et Samantha Waite.
Lauréat : God of love de Luke Matheny.

Après un étrange montage clippesque avec The Social Network et Twilight (notamment), Oprah Winfrey présente la catégorie Meilleur Documentaire : Inside Job ; Restrepo ; Dasland ; Exit throught the Gift Shop ; Waste Land.
C’est Inside Job de Charles Ferguson qui remporte l’Oscar.

04:27 : Après un passage sur scène de Billy Crystal, Robert Downey Jr. et Jude Law présentent la catégorie Meilleurs Effets Spéciaux : Alice au pays des merveilles de Tim Burton ; Harry Potter et les reliques de la mort de David Yates ; Inception de Christopher Nolan ; Iron Man 2 de Jon Favreau.
Le lauréat est Inception.
Les deux acteurs présentent ensuite la catégorie Meilleur Montage : Le discours d’un roi de Tom Hooper ;The Social Network de David Fincher ; Black Swan de Darren Aronofsky ; 127 Heures de Danny Boyle ;The Fighter de David O. Russell.
The Social Network rafle un nouvel oscar majeur !

04:42 : Jennifer Hudson présente la catégorie Meilleure Chanson Originale après la prestation live de « If I rise » par Florence Welch et A. R. Rahman, suivie par la chanson « Coming Home » de Gwyneth Paltrow : « We Belong Together » dans Toy Story 3 ; « I See The Light » dans Raiponce ; « If I rise » dans 127 Heures ; « Coming home » dans Country Strong.
Le lauréat est Randy Newman pour sa chanson « We Belong Together » dans Toy Story 3.

04:52 : Pour rendre hommage aux disparus du 7ème art, Céline Dion prend le micro. Peut-être qu’ils se retournent dans leur tombe à cet instant précis. Tony Curtis, Tom Mankewizc, William Fraker, Joseph Strick, Leslie Nielsen, Claude Chabrol, Pete Postlethwaite, Anne Francis, Alan Hume, Irvin Kershner, Dennis Hopper, Dino de Laurentiis, Blake Edwards (parmi tant d’autres) défilent sur le grand écran du Kodak Theatre. Hommage également à Lena Horne par Halle Berry.

05:02 : (la fatigue se fait ressentir) Hilary Swank introduit la grande gagnante de l’année dernière : Kathryn Bigelow ; ensemble, elles présente la catégorie Meilleur Réalisateur : Darren Aronofsky pour Black Swan ; David Fincher pour The Social Network ; Tom Hooper pour Le discours d’un roi ; David O’ Russell pour The Fighter ; Les frères Coen pour True Grit.
Le lauréat est Tom Hooper pour le Discours d’un Roi. Horrible nouvelle pour David Fincher et Darren Arofnosky, espérons que l’un d’entre eux remportera l’ultime statuette !

Une coupure de flux vidéo me fait perdre quelques minutes avec l’intervention d’Annette Bening et celle de Francis Ford Coppola.

05:10 : Jeff Bridges présente la catégorie Meilleure Actrice : Annette Bening pour The Kids are all right ; Nicole Kidman pour Rabbit Hole ; Jennifer Lawrence pour Winter’s Bone ; Natalie Portman pour Black Swan ; Michelle Williams pour Blue Valentine.
C’est Natalie Portman qui gagne le prestigieux prix, sans surprise.

Sandra Bullock est en charge de remettre l’Oscar du Meilleur Acteur : Javier Bardem pour Biutiful ; Jeff Bridges pour True Grit ; Jesse Eisenberg pour The Social Network ; Colin Firth pour Le discours d’un roi ; James Franco pour 127 heures.
Le lauréat est Colin Firth pour Le Discours d’un Roi. La compétition était rude et j’aurais vu Jeff Bridges ou Jesse Eisenberg remporter ce prix.

05:32 : Steven Spielberg arrive pour balancer une liste de films mythiques avant de présenter les nominés de la catégorie Meilleur Film : Black Swan de Darren Aronofsky ; The Social Network de David Fincher ; 127 heures de Danny Boyle ; Inception de Christopher Nolan ; The Kids Are All Right de Lisa Cholodenko ; Le discours d’un roi de Tom Hooper ; Toy Story 3 de Lee Unkrich ; True Grit des frères Cohen ; Winter’s Bone de Debra Granik ; The Fighter de David O. Russell.
Le lauréat est écoeurant : Le Discours d’un Roi. . Darren Aronofsky et David Fincher ne voient pas leur talent salué pour ce qui est pourtant, à tout deux, l’une de leur meilleur oeuvre.

Voilà, c’est la fin, le classicisme l’a emporté, la seule surprise est la récompense de Trent Reznor et Atticus Ross pour la B.O. de The Social Network.

A tête reposée, un petit débat sera proposé sur ces récompenses.

Crédits photos : Steve Granitz & Kevin Winter ; gettyimages.com

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

9 commentaires

  1. Je suis d’accord, Tom Hoopper meilleur real c’est un peu abusé. Mais meilleur film ca me choque pas du tout.

    Ce qui me rend fou par contre c’est que Nolan ne soit pas dans la liste des realisateur alors qu’Inception a raflé tout les Oscars Techniques … c’est tout bonnement incompréhensible. Nolan meritait plus de figurer dans cette liste que les frères Coen.

    Pour finir, le meilleur acteur, je suis content pour Firth (je voulais que ce soit lui perso :p)

  2. hé bein tu été courageux de récrire tous ça j’aurais aimé voir 1 peu plus de ton avis. Par contre je ne trouve pas la BO de the social network si « hors norme » je trouve quelle ressemble beaucoup à celle de zodiac. Par contre elle supportait énormément le film pour faire passer les minutes qui passe dans le film.

  3. @Boris, oui, pour le réalisateur, je pense que c’est indiscutable qu’en face, il y a des mecs qui ont fait un boulot beaucoup plus impressionnant et marquant. Quant à Nolan, eh bien, je ne suis pas capable de donner une explication, si ce n’est que les Oscar sombrent dans la bizarrerie suprême (ou le copinage suprême).

    Pour le meilleur Acteur, mes préférences étaient : 1. Jeff Briges 2. Jesse Eisenberg 3. Colin Firth 4. Javier Bardem 5. James Franco

    @BIFCO, oh le courage c’est plutôt de suivre toute la soirée ! J’écrivais en parallèle. Pour mon avis je reviendrai dessus dans un prochain article.
    Je me souviens plus du tout de la B.O. de Zodiac, mais je trouve que Reznor et Ross ont fait un travail exceptionnel. La grandeur du film n’aurait pas cet éclat si particulier sans ces compositions qui s’éloignent des standards.

  4. J’ai lancé un sondage sur facebook pour voter pour son film favori : http://apps.facebook.com/mes-sondages/polls/oscars2011-silenceaction/
    (bon après coup, je me rend compte que c’est pas le plus pratique sur FB !)

  5. Le palmarès est honnête. Cependant Eisenberg s’est sans doute fait avoir. Idem pour fincher. L’Oscar de Portman est une blague. Bening aussi peut gueuler. C’était un bon moment dans l’ensemble. Par contre je ne sais pas ce que cela à donner sur Canal.

  6. La razzia du Discours d’un roi, c’est un peu du vol, enfin bon, c’est l’Academy, c’est taillé pour leur plaire… C’est dommage pour Jesse Eisenberg mais il y avait de très belles prestations chez les hommes. Enfin, il est promis à une belle carrière, il sera salué plus tard, c’est certain.

  7. Pour Eisenberg franchement je n’en sais rien… J’ai bien peur que l’on ne voit plus. Il n’est pas dans les codes holywoodiens. Il y en a plein des comme lui. Sam Waterston, vous connaissez? Le mec est très fort mais il se contente de N.Y police judiciaire. Et Bob Hopkins vous connaissez? Favori de l’Oscar en 86 mais n’avait pas la bonne tête( Oscar pour Newman que j’adore pourtant) On ne l’a plus revu. Et Gabourey Sidibé Vous connaissez? Sur IMDB pas de bon projet en cours… J’espère me tromper pour Eisenberg mais je ne suis pas dupe. Quand je vois des critiques qui disent que le meilleur du fiim c’est Garfield j’ai un peu peur…

  8. Je connais Bob Hoskins mais pas de Bob Hopkins ; Eisenberg ira loin, il faut avoir confiance.

  9. Oui Bob Hoskins. Faute de frappe. Mais bon si Eisenberg a les bons « réseaux » cela devrait être bon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *