Critique : Bienvenue à Suburbicon

Avec Bienvenue à Suburbicon, George Clooney tente la comédie noire à la sauce des frères Coen – derrière le scénario du film. Manquant de rythme, de mordant et assez prévisible, ce pamphlet questionnant le rêve américain trouve seulement un peu de vitalité dans une seconde partie où les cadavres s’empilent.

LIRE LA SUITE

Critique : Ave, César !

Les frères Coen explorent le second souffle des studios hollywoodiens avec une œuvre au confluent des genres. Ave, César !, c’est une journée dans la vie mouvementée d’Eddie Mannix, un « fixer », employé de studio chargé de gérer les egos des stars et de contrôler leurs moindres débordements. Un film fin et plaisant, qui manque un peu de liant.

LIRE LA SUITE

Critique : Le Pont des espions

Dans son nouveau long métrage, Steven Spielberg plonge en pleine guerre froide pour retrouver son acteur fétiche, Tom Hanks. Sur un scénario des frères Coen, il signe l’un des plus grands films de l’année 2015, et ce, d’une main de maître, toujours posée sur le cœur.

LIRE LA SUITE