Critique : La Malédiction l’origine

Nell Tiger Free en nonne dans La Malédition : l'origine

Si le nom de David S. Goyer est attaché à quelques films ahurissants en tant que co-scénariste – au hasard, The Dark Knight (2008) de Christopher Nolan ou bien Dark City (1998) d’Alex Proyas –, en tant que producteur, sa filmographie se montre moins reluisante. Après avoir déterré la licence Hellraiser en 2022, voilà qu’il s’attaque à la saga La Malédiction,(…)

Lire la suite

Critique : La Tour

Guillaume Nicloux s’essaie au film d’horreur fantastique avec La Tour, en confinant les habitants d’une barre d’immeuble, coupée du reste du monde par un épais brouillard mortel. Si le film se montre particulièrement saisissant dans ses premiers chapitres, il finit par tomber dans l’anecdotique film de survie.

LIRE LA SUITE

Critique : Bones and All

Le cinéaste italien Luca Guadagnino adapte un roman de Camille DeAngelis avec Bones and All, qui marque ses retrouvailles avec Timothée Chalamet et un cinéma plus inspiré que lors de sa relecture de Suspiria (2018). Chronique d’une marginalité marquée par le cannibalisme, ce drame à la lisière de l’horreur met en lumière la jeune actrice Taylor Russell.

LIRE LA SUITE

Critique : X

Dans X, une bande de jeunes qui rêve de révolutionner l’industrie du porno dans les années 70 choisit la mauvaise location pour tourner leur film. Ti West rend un hommage soigné au cinéma d’horreur à petit budget d’époque, avec un cadre rural évoquant fortement Massacre à la tronçonneuse (1974) de Tobe Hooper.

LIRE LA SUITE

Critique : Nope

Si vous aimez le cinéma fantastique de Steven Spielberg ou de Night M. Shyamalan, avec un penchant vers l’horreur, voilà un seul conseil vis-à-vis de Nope, nouveau film de Jordan Peele : foncez le voir en salle sans voir ni lire le moindre élément (ni même cet article). Pour les autres, voici quelques éléments sur ce nouveau film enthousiasmant qui se(…)

Lire la suite