Les meilleurs films de 2013

meilleurs-films-2013

Quels sont les films les plus marquants de l’année écoulée ? Ils sont à découvrir dans un top 20 suivi par un florilège de quelques films à ne pas manquer en 2014.

2013, tu as été si riche qu’il m’est impossible de retenir les bons crus de Robert Zemeckis (Flight), Woody Allen (Blue Jasmine), Martin Scorsese (Le Loup de Wall Street) et Park Chan-wook (Stoker) dans la crème de la crème annuelle. Il y a eu bien sûr des déceptions, comme cette communion manquée avec le lyrisme de Terrence Malick (A la merveille) ou encore la synthétique Passion de Brian De Palma, des films aux ambitions gangrénées aussi (Gravity, Pacific Rim), mais on se souviendra de la fabuleuse relecture du conte de blanche neige dans l’univers de la corrida (Blancanieves) et de cet audacieux portrait d’un chien enragé dans le sectaire The Master.
Une belle année pour Léa Seydoux avec le radioactif Grand Central de Rebecca Zlotowski, plongeon anxiogène dans les dessous des centrales nucléaires françaises mais aussi pour cette consécration avec la Palme d’Or dans le superbe La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 – qui nous révèle un nouveau visage, celui d’Adèle Exarchopoulos. Triste au revoir avec une révérence en deux temps pour Steven Soderbergh, déposant la casquette de réalisateur avec Ma Vie avec Liberace mais dont on retiendra surtout l’avant dernier film, Effets Secondaires, thriller implacable où brille Rooney Mara. Grande année pour les actrices et les femmes : Robin Wright dans le terriblement touchant Le Congrès, Emmanuelle Seignier dans le captivant jeu psychologique de La Vénus à la fourrure et Jessica Chastain, traquant Ben Laden dans Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow, désormais maitresse de l’hyperréalisme documentaire. De nouveaux moments de tendresse et de réflexion familiale par Kore-Eda avec Tel père, tel fils, un véritable uppercut fluorescent avec Spring Breakers et un récit magnifique et inattendu de science-fiction avec Snowpiercer, 2013, c’est aussi une grande première : un premier long métrage saoudien, réalisé par une femme, Haifaa Al Mansour. Ce film, c’est Wadjda, une œuvre culturellement passionnante, à la fois drôle et touchante, proche du regretté néoréalisme.
Sion Sono nous a aussi offert un bouleversant regard sur le Japon post-Fukushima dans The Land of Hope, malheureusement passé inaperçu comme un nuage radioactif. Excelsior, un mot que l’on retiendra de la belle rencontre entre Bradley Cooper et Jennifer Lawrence dans Happiness Therapy, comédie dramatique aussi humble que géniale. Au rang des œuvres bouleversantes, Alabama Monroe n’aura pas trouvé d’équivalent avec son couple atypique frappé par la maladie de leur enfant. Boudé à Cannes, Sorrentino renvoie avec brio à Fellini dans La Grande Bellezza. Autre oublié cannois, mais de l’édition précédente, Mud, un film à la fois doux et âpre, marqué par une forte nostalgie adolescente.
En 2013, les frères Coen nous auront envoûté par la folk d’Oscar Isaac dans la ballade drôle et amère d’Inside Llewyn Davis tandis que Tarantino réussissait son pari d’explorer l’esclavagisme sous la forme d’un western spaghetti jouissif – du négrier au loup boursicoteur, Leonardo DiCaprio aura brillé de bassesses insoupçonnées. Et enfin, 2013 aura été la découverte d’un controversé documentaire, The Act of Killing, concentrant une horreur rare procédant de la noirceur de la nature humaine.
2013, diversité des horizons et des genres, portée vers l’excellence.

ActofKilling

Top 20 cinéma 2013 :

01. The Act of Killing de Joshua Oppenheimer
02. Django Unchained de Quentin Tarantino
03. Inside Llewyn Davis d’Ethan et Joel Coen
04. Mud de Jeff Nichols
05. La Grande Bellezza de Paolo Sorrentino
06. Alabama Monroe de Felix Van Groeningen
07. Happiness Therapy de David O. Russell
08. The Land of hope de Sion Sono
09. Wadjda de Haifaa Al Mansour
10. Snowpiercer de Bong Joon-ho
11. Spring Breakers de Harmony Korine
12. Tel père, tel fils de Hirokazu Kore-Eda
13. Zero Dark Thirty de Kathryn Bigelow
14. La Vie d’Adèle – chapitres 1 & 2 d’Abdellatif Kechiche
15. La Vénus à la fourrure de Roman Polanski
16. Le Congrès d’Ari Folman
17. Effets secondaires de Steven Soderbergh
18. Grand Central de Rebecca Zlotowski
19. The Master de Paul Thomas Anderson
20. Blancanieves de Pablo Berger

Nymphomaniac

2014, c’est déjà Nymphomaniac – Volume 1, L’Amour est un crime parfait (en salle le 15 janvier) et Ida (en salle le 12 février) découverts récemment. Et nous devrions pouvoir compter sur Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel), Christopher Nolan (Interstellar), Bertrand Bonello (Saint Laurent), les Wachowski (Jupiter Ascending), Olivier Assayas (Sils Maria), Hayao Miyazaki (Le Vent se lève), Adam McKay (Légendes Vivantes, la suite de Ron Burgundy), George Clooney (The Monuments Men), Alain Resnais (Aimer boire et chanter), Gareth Edwards (Godzilla), Darren Aronofsky (Noé), Matt Reeves (La Planète des singes : l’affrontement), David Fincher (Gone Girl), Xavier Beauvois (La rançon de la gloire) … J’en oublie et bien entendu, des cinéastes moins exposés nous réservent comme toujours de belles choses.

Merci pour votre fidélité et bonne année 2014.

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *