[Test Blu-ray] Zero Dark Thirty (Kathryn Bigelow)

zero-dark-thirty-blu-ray

Fiche Technique :

Zero Dark Thirty (2012) réalisé par Kathryn Bigelow
Avec : Jessica Chastain, Jason Clarke, Reda Kateb, Kyle Chandler, Jennifer Ehle, Jeremy Strong, Joel Edgerton
Durée : 157 min
Genre : Thriller, Drame, Historique
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 ; Français, Italien, Allemand, Espagnol DTS Digital Surround 5.1
Sous-titres : Français, Anglais, Italien, Allemand, Espagnol, Danois, Finnois, Islandais, Norvégien, Suédois
Format d’image : 1.85:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Universal Pictures

 

Synopsis :

Le récit de la traque d’Oussama Ben Laden par une unité des forces spéciales américaines…

Le film :

Pour accéder à la critique rédigée lors de la sortie cinéma, c’est par ici : Critique Zero Dark Thirty

Kathryn Bigelow parvient à conjuguer vérité historique et enjeux cinématographiques avec brio. Sur le même ton ultra réaliste que Démineurs, mais dépourvu des effets esthétisants obtenus avec les ralentis de la caméra Phantom, Zero Dark Thirty condense intelligemment toute une décennie de lutte contre Al-Qaïda et son leader Ben Laden. Après The Tree of Life, Jessica Chastain obtient son plus grand rôle dans le personnage de Maya, jeune recrue de la CIA déterminée et inflexible. Captivant malgré un cheminement d’un dossier à l’autre parfois déstabilisant, le film s’achève par un véritable tour de force qui reconstitue quasiment en temps réel le raid effectué au mois de mai 2011 pour abattre le terroriste le plus recherché de ce début de siècle. Une œuvre saisissante, qui incite au débat sur les méthodes employées par les services de renseignement et forces spéciales dans leur mission aussi préventive que vindicative.

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Si le film s’ouvre sur une image parfaitement noire lors des attentats du 11 septembre 2001, il affichera dès la scène suivante des qualités exemplaires qui se montreront omniprésentes. Le niveau de détail est le piqué sont ahurissants, chaque gros plans impressionne de précision. Les scènes de rue sont d’une richesse épatante et Zero Dark Thirty réserve le plus bluffant pour son final, raid nocturne où la qualité des contrastes est démontrée de façon impérieuse. Une vraie référence dans le domaine des œuvres cherchant un réalisme documentaire.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Le travail sur la spatialisation développé dès la première scène nous plonge au cœur de cette longue traque. Reposant majoritairement sur des échanges verbaux – excellent canal des voix –, le film de Kathryn Bigelow assène de puissants coups lors de séquences d’attentats ou de fusillade dans lesquels le dynamisme et la précision du DTS-HD Master Audio 5.1 touchent à la perfection. Dans ce mixage judicieusement équilibré, les musiques d’Alexandre Desplat restent en retrait sans jamais se retrouver écrasées par les effets sonores.

– Bonus :

Tous les bonus sont en haute définition. Il s’agit d’un petit making of découpé en courts modules :
– Pas de petit exploit (4 min)
– La résidence (9 min)
– Bien préparés (7 min)
– Gros plan sur Jessica Chastain (5 min)

Annotations :

Le menu principal composé par des pictogrammes s’avère peu pratique pour la navigation.

 

Film :
4 étoiles
Image:
5 étoiles
Son :
5 étoiles
Bonus :
3 étoile
Avis Global :
4 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Le cinéma américain à son meilleur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *