Critique : Baywatch – Alerte à Malibu

Dans la lignée de 21 Jump Street (et Chips qui ne sortira pas dans nos salles), la série Alerte à Malibu débarque au cinéma sous forme de parodie. Si David Hasselhoff a cédé son rôle de Mitch Buchannon à Dwayne Johnson, il reste dans les parages pour une comédie qui repose avant tout sur les larges épaules de son casting idéal.

Dwayne Johnson Superstar

Une journée comme les autres débute sur la côte ouest américaine. L’océan Pacifique est aussi calme que Mitch Bucannon (Dwayne Johnson), qui débute son service de sauveteur. Pourtant, lorsqu’il voit l’envol d’un kitesurfer, il se débarrasse de ses lunettes, saisit une bouée et se lance dans un sprint spectaculaire pour sa masse musculaire. Alors qu’il fonce au bout de la jetée, le kitesurfer manque son atterrissage et son crâne vient heurter violemment la roche, le laissant à la dérive dans l’eau ensanglantée. Gros plan sur le pied de Mitch pour l’appui final avant le plongeon : le sauveteur saisit le blessé avec aisance et jaillit hors de l’eau alors que l’imposant titre du film s’élève derrière eux, Baywatch – Alerte à Malibu. Si cette scène d’ouverture vous donne l’eau à la bouche, peut-être que vous devriez vous pencher sur le nouveau film de Seth Gordon, le cas contraire, vous pouvez passer votre chemin. Peut-être que Seth Gordon ne nous livrera jamais mieux que son documentaire dans le monde des bornes d’arcade The King of Kong, la continuité de sa carrière cinématographique n’étant que comédies peu ou prou réussies (Tout… sauf en famille, Comment tuer son boss, Arnaque à la carte), mais peut-être que son problème principal est aussi de se pencher sur des projets aux scénarios inaboutis, ce qui est le cas de cette parodie surfant sur un second degré pourtant parfait.

Alerte à Malibu, c’est un générique culte, des sauveteurs et sauveteuses arborant fièrement leur maillot de bain rouge, épousant leurs formes athlétiques. Des sauveteurs qui vont au-delà de leur mission, et ce sera le thème principal du film qui oppose la police aux sauveteurs alors qu’un trafic de drogue fait fleurir les macchabées sur la côte. Une intrigue qui peine à séduire et à se développer, le film aurait presque pu fonctionner sur la base de sketchs grâce à son casting parfait. Dwayne Johnson tout d’abord : depuis son rôle dans Southland Tales, « The Rock » a prouvé qu’il était plus que légitime au cinéma, il parvient désormais à devenir le seul argument pour aller voir certains films – Agents presque secrets, Fast & Furious 8 (avec l’aide de Statham) – et ce film est en quelque sorte une ode à cet homme que l’on imagine plein d’autodérision et d’une générosité sans faille. C’est donc un plaisir de le voir moucher (mais pour son bien) la nouvelle recrue orgueilleuse campée par Zac Efron, Matt Brody, et de le voir accepter dans leur rang le seul profil atypique par son poids Ronnie (Jon Bass), jeune homme déterminé à sauver et séduire sa collègue CJ. D’ailleurs, l’équipe est naturellement complétée par un trio sexy, cantonnée à rester en arrière-plan malgré leur présence indispensable pour les sauvetages et missions : Alexandra Daddario, Ilfenesh Hadera et Kelly Rohrbach.

Dopé par un humour en-dessous de la ceinture dans sa première partie, Baywatch – Alerte à Malibu perd sévèrement de l’altitude dans l’espace aérien des comédies débiles lorsqu’il se penche vraiment sur les tenants et aboutissants de son intrigue policière. Au-delà de la scène d’ouverture et d’un plan-séquence dingue avec Zac Efron à moto, le film n’offre guère de grands moments d’action quand il le peut – le piteux sauvetage sur un yacht en feu. Pourtant, difficile de bouder son plaisir face à celui qui pourrait soulever des montagnes sans perdre son sourire contagieux, ce grand bonhomme tout en muscles et sans un cheveux sur le crâne, terriblement absent durant un segment si long de ce film qui n’oublie pas les deux vedettes de la série TV, David Hasselhoff et Pamela Anderson. Baywatch – Alerte à Malibu est un film con et presque vraiment bon, mais que l’on recommandera seulement aux fanas de Dwayne Johnson – dont je revendique l’appartenance !

3 étoiles

 

Baywatch – Alerte à Malibu

Film américain
Réalisateur : Seth Gordon
Avec : Dwayne Johnson, Zac Efron, Jon Bass, Alexandra Daddario, Ilfenesh Hadera, Kelly Rohrbach, Priyanka Chopra, Yahya Abdul-Mateen II, David Hasselhoff, Pamela Anderson
Titre original : Baywatch
Scénario de : Damian Shannon, Mark Swift, Jay Scherick, David Ronn, Thomas Lennon, Robert Ben Garant
Durée : 117 min
Genre : Comédie, Action
Date de sortie en France : 21 juin 2017
Distributeur : Paramount Pictures France

Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *