[Critique] Target (McG)

Après avoir mis en scène Terminator renaissance – sans nul doute l’un des plus faibles de la saga –, le réalisateur McG nous revient avec une comédie romantique saupoudrée d’action, baptisée Target. L’affrontement entre deux agents de la CIA (et amis) pour le cœur d’une jolie blonde jouée par Reese Witherspoon aurait pu fonctionner… avec un scénario et une mise en scène plus solides.

Tir à blanc

La séquence qui précède le titre du film affiche les principales tares qui conduisent cette production à être une souffrance plutôt qu’un divertissement : les scènes d’action sont plates, les acteurs déballent leurs répliques en roue libre et les éléments nécessaires à réaliser un pastiche du cinéma d’action sont totalement absents. La fibre romantique, peut-être le meilleur élément, reste toujours trop consensuel pour séduire. Deux agents très spéciaux de la CIA, interprétés par Tom Hardy – dommage qu’il vienne s’égarer ici après tant de rôles dans des longs métrages d’un autre calibre – et Chris Pine, mettent leur amitié au placard pour gagner le cœur de Lauren (Reese Witherspoon), incapable de choisir entre ces deux mâles sans les tester à l’aide de sa meilleure amie. Alors qu’il pourrait être cocasse de suivre ces deux hommes détourner le matériel et leurs subordonnés à des fins personnelles, négligeant leur mission actuelle – un fil rouge raté –, McG et ses scénaristes – apparemment il faut être trois pour pondre un tel récit ! – s’embourbent dans une partie de ping-pong aussi inconséquente que les phases d’action – hormis une mémorable partie de paintball –, censées réveiller la gente masculine dans la salle. On suppose le but d’une telle production simple : réussir à convier dans les cinéma monsieur et madame tout le monde, consommateurs moyens de films médiocres ; l’un recherche une dose d’adrénaline et l’autre n’attend que la conclusion du récit sentimental. L’opération est un échec complet puisque Target ne fonctionne sur aucun des deux fronts.

Dans ce produit sans style, où la séduction passe par l’adoption des idéaux et envies de la femme désirée, quelques situations sont capable de faire décrocher un sourire au malheureux spectateur égaré, mais rien ne pourrait justifier la découverte d’une telle ineptie – un résultat peu étonnant avec McG derrière la caméra. Target est creux, rarement drôle et encore moins palpitant – en somme, le type de produit hollywoodien dont on se passerait volontiers.

1

 

Target

Film américain
Réalisateur : McG
Avec : Reese Witherspoon, Tom Hardy, Chris Pine, Til Schweiger, Chelsea Handler
Titre original : This means war
Scénario de : Timothy Dowling, Simon Kinberg, Marcus Gautesen
Durée : 97 min
Genre : Comédie, Action, Romance
Date de sortie en France : 21 mars 2012
Distributeur : Twentieth Century Fox France

Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *