Critique : Le Mans 66

Dans Le Mans 66, James Mangold dépeint la rivalité entre Ford et Ferrari pour s’imposer sur le célèbre circuit de la Sarthe. Un face à face de constructeurs automobiles qui souligne avant tout l’amitié et la passion de deux hommes ayant participé à cette confrontation, Caroll Shelby et Ken Miles.

LIRE LA SUITE

Critique : Downsizing

Pour la première fois sans sa carrière, Alexander Payne touche à la science-fiction, mais ce, sans abandonner son esprit satirique pour conter une histoire profondément humaine. Vendu à tort comme une comédie par son distributeur, Downsizing emprunte des routes inattendues à partir de son alléchant postulat.

LIRE LA SUITE

Critique : Bienvenue à Suburbicon

Avec Bienvenue à Suburbicon, George Clooney tente la comédie noire à la sauce des frères Coen – derrière le scénario du film. Manquant de rythme, de mordant et assez prévisible, ce pamphlet questionnant le rêve américain trouve seulement un peu de vitalité dans une seconde partie où les cadavres s’empilent.

LIRE LA SUITE

Critique : Seul sur Mars

Réalisateur hyperactif, Ridley Scott cumule les films anecdotiques voire ratés depuis cinq ans, avec le cas particulier de Prometheus et sa direction artistique fabuleuse au service d’un scénario à revoir. Cette nouvelle excursion extraterrestre permet à l’homme derrière Alien de renouer avec un cinéma vraiment excitant, et ce, avec une certaine originalité inattendue pour le genre.

LIRE LA SUITE

[Critique] Elysium (Neill Blomkamp)

District 9 avait été la bonne surprise à la fin de l’été 2009. Neill Blomkamp revient avec un budget bien plus conséquent pour nous livrer un nouveau récit de science-fiction fortement ancré dans un contexte socio-politique. Une surprise, encore, mais cette fois, dans le mauvais sens du terme.

LIRE LA SUITE