Critique : 90’s

Pour son premier long métrage derrière les caméras, Jonah Hill pioche dans son adolescence pour raconter ce saut de l’enfance vers cet entre-deux si particulier, vue ici par le prisme de la culture skateboard au milieu des années 90. Nostalgique sans penchant mélancolique, touchant et drôle sans aucun abus, 90’s constitue un formidable témoignage d’une époque pas si lointaine et(…)

Lire la suite

Critique : Don’t worry, he won’t get far on foot

Traversant une période difficile avec l’échec de The Sea of Trees (devenu Nos Souvenirs en France), Gus Van Sant retrouve de sa vigueur avec ce nouveau biopic, adapté de l’autobiographie du dessinateur humoristique John Callahan, Don’t worry, he won’t get far on foot. Une œuvre émouvante et drôle qui traite de l’alcoolisme à travers le prisme de la tétraplégie.

LIRE LA SUITE

Critique : War Dogs

Todd Phillips en a enfin terminé avec les suites minables de Very Bad Trip. Dans War Dogs, il s’attaque au marché des armes de guerre du gouvernement américain, s’armant et équipant ses alliés en lançant des appels d’offres sur internet. Un marché très juteux, même pour deux jeunes à peine plus matures que des adolescents. Un film aussi drôle qu’effarant(…)

Lire la suite

Critique : Ave, César !

Les frères Coen explorent le second souffle des studios hollywoodiens avec une œuvre au confluent des genres. Ave, César !, c’est une journée dans la vie mouvementée d’Eddie Mannix, un « fixer », employé de studio chargé de gérer les egos des stars et de contrôler leurs moindres débordements. Un film fin et plaisant, qui manque un peu de liant.

LIRE LA SUITE