Critique : Amants

Nicole Garcia s’aventure à la lisière du thriller avec Amants, son neuvième long métrage qui joue avec les sentiments de Stacy Martin, Pierre Niney et Benoît Magimel. Une œuvre qui manque de mordant mais montrant une intéressante dynamique, et ce, jusqu’à sa conclusion.

Passion froide

Dans un appartement parisien, Lisa est lovée contre Simon dans un lit aux draps noirs. L’image de ce jeune couple dégage une sensation de sérénité mais aussi quelque chose de l’ordre du funeste. Pourtant, ils sont jeunes, beaux, et sûrement portés vers un avenir radieux. Fille d’un militaire de carrière, Lisa se forme en école d’hôtellerie tandis que son compagnon, qu’elle connaît depuis tant d’années, a choisi une voie moins recommandable, dealant de la drogue à une clientèle huppée. Tout bascule lorsque survient un accident au cours d’une soirée. Des choix sont faits dans la panique et les tourtereaux se voient séparés. Abattue, Lisa abandonne tout, et dans son malheur, elle rencontre Léo, un homme bien plus âgé mais qui peut lui offrir une vie de luxe dans la légalité. C’est lors d’un séjour dans un somptueux hôtel de l’Île Maurice que Lisa et Simon se retrouveront, avec de l’amertume, mais aussi les braises d’une passion si facile à raviver, une passion absente au sein du mariage de Lisa, qui lui confère en premier lieu un train de vie à l’abri des besoins.

Amants développe une narration elliptique et syncopée qui sied plutôt bien à la mise en scène de Nicole Garcia, favorisant une caméra épaule près des personnages. Des personnages partagés entre deux mondes, cette bourgeoisie épousée par Lisa, et ce prolétariat satellite où navigue un Simon désabusé, qui a définitivement abandonné le trafic de drogue. Entre deux hommes et deux univers, Lisa, femme des plus artificielles, désirerait retrouver sa passion amoureuse – qui toutefois, peine à se matérialiser à l’écran, même dans le premier segment – tout en conservant les avantages d’être l’épouse d’un homme fortuné. C’est en s’approchant des codes du thriller, lorsque plusieurs pistes peuvent s’envisager, que ce drame commence à prendre de l’ampleur. Lisa joue effectivement à un jeu dangereux, rapprochant de plus en plus son amant de son foyer, tandis que Léo est loin de se montrer dupe dans cette relation quasi unilatérale.

Si Pierre Niney et Benoît Magimel jouent avec la complexité de leurs personnages et se montrent convaincants, Stacy Martin apporte son charisme mais séduit moins, ce qui peut autant incomber à la direction d’acteur qu’à un personnage certes central mais au profil psychologique plus léger. Toutefois, la direction prise par le film dans son ultime partie, en Suisse, permet d’apporter suffisamment de suspense pour passer au travers des diverses faiblesses, comme un emploi de la musique qui lorgne parfois du côté du mélodrame. On aurait aussi apprécié que ce long métrage prenne un peu de hauteur pour développer sa critique sociale, à peine esquissée, mais il reste au plus près de son trio et plus particulièrement de Lisa, dont les quelques pulsions donnent une tonalité appréciable à l’ensemble. Une passion froide où évidemment amants et argent ne font pas un bon ménage.

3 étoiles

 

Amants

Film français
Réalisatrice : Nicole Garcia
Avec : Stacy Martin, Pierre Niney, Benoît Magimel, Christophe Montenez, Nicolas Wanczycki, Roxane Duran, Grégoire Colin
Scénario de : Jacques Fieschi, Nicole Garcia
Durée : 102 min
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie en France : 17 novembre 2021
Distributeur : Wild Bunch Distribution

 

Photos du film Copyright Roger Arpajou

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. archi classique mais toujours efficace, ça bloque surtout pour ma part à cause de personnage joué par Niney : trop antipathique pour qu’on le suive

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comments links could be nofollow free.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant de publier un commentaire, vous devez lire et approuver notre politique de confidentialité.