Critique : Glass

Conclusion d’une trilogie ayant débuté il y a 19 ans avec Incassable et poursuivie en 2017 avec Split, Glass réunit et confronte les trois protagonistes extraordinaires créés par M. Night Shyamalan. Cette exploration réaliste du mythe du super héros captive par les notions travaillées, entre affirmation et aliénation, ombre et lumière. Critique de cet univers de dualité sans spoiler.

LIRE LA SUITE

Critique : Atomic Blonde

A l’aube de la chute du mur de Berlin, des espions internationaux se traquent dans la capitale allemande afin de récupérer une précieuse liste. Deux ans après Mad Max : Fury Road, Charlize Theron s’empare d’un rôle à la fois musclé et sexy dans un thriller d’action un peu désuet mais doté de quelques moments de bravoure.

LIRE LA SUITE

Critique : Split

The Visit annonçait déjà un retour pour M. Night Shyamalan, un retour passant par une logique de production plus modeste. Avec Split, le cinéaste indien retrouve tout de sa superbe dans un thriller tendu et captivant. James McAvoy y trouve son plus grand rôle.

LIRE LA SUITE

[Critique] Trance (Danny Boyle)

Treize ans après La Plage, Danny Boyle et le scénariste John Hodge se retrouvent pour un thriller sous hypnose baptisé Trance. La faute à un scénario bancal, cette expérience, dont la mise en scène s’inscrit dans la continuité de 127 heures, tient du petit cauchemar sans grand intérêt.

LIRE LA SUITE