Critique : Priscilla

Cailee Spaeny dans Priscilla

Lumière sur l’épouse d’Elvis Presley, Priscilla Beaulieu, rencontrée sur une base militaire alors qu’elle était encore adolescente. Avec Priscilla, Sofia Coppola renoue avec les portraits feutrés et teintés de mélancolie.

LIRE LA SUITE

Critique : L’Innocence

Deux enfants courent dans la forêt dans L'Innocence

Alors que Hirokazu Kore-Eda cherchait un nouveau souffle en exportant ses récits, en France avec La Vérité (2019) puis en Corée du Sud avec Les Bonnes étoiles (2022), le cinéaste japonais retrouve sa terre natale et son meilleur niveau, grâce à un scénario signé Yûji Sakamoto. Récompensé du Prix du scénario à Cannes, L’Innocence – titre français hasardeux à côté(…)

Lire la suite

Critique : Iris et les hommes

Vincent Elbaz et Laure Calamy sont au lit dans Iris et les hommes

Caroline Vignal retrouve Laure Calamy trois ans après Antoinette dans les Cévennes pour une nouvelle comédie axée autour de l’amour. Cette fois, pas de pérégrinations mais une valse de mâles au travers d’une application de rencontre, afin de combler le vide sexuel qui s’est instauré dans le couple d’une dentiste. Une nouvelle collaboration poilante et pleine de tendresse

LIRE LA SUITE

En Bref : Soudain seuls

Gilles Lellouche et Mélanie Thierry, de dos, s'étreignent dans Soudains seuls

Pour son deuxième long-métrage comme réalisateur, Thomas Bidegain s’essaie au film de survie. Soudain seuls voit un couple réalisant un tour du monde en bateau s’échouer sur une île dans la région Antarctique. Porté par de belles images, le film peine trop souvent lors des interactions entre ses protagonistes pour séduire, au-delà d’un sérieux souci de réalisme.

LIRE LA SUITE