Critique : Becoming Zlatan

Alors que la légende du football quitte le PSG avec des statistiques ahurissantes, notamment 156 buts sur quatre saisons malgré une blessure en 2014-2015, le documentaire Becoming Zlatan de Fredrik et Magnus Gertten, également originaires de Malmö, montre que le début de la carrière professionnelle du géant suédois n’a pas été une simple ascension. Un retour passionnant sur les premiers clubs pro de Zlatan Ibrahimović qui sera disponible en VOD à partir du 3 juin 2016.

Accéder au trône

Il l’a déclaré avec sa modestie légendaire, Zlatan Ibrahimović est arrivé à Paris comme un roi et il s’en va comme une légende. Le pire dans ses déclarations arrogantes, parfois teintées d’ironie, c’est que l’attaquant star venu de Suède a souvent raison. S’il n’aura pas permis au PSG de soulever la si désirée coupe aux grandes oreilles de de la ligue des champions, il aura fortement contribué à la domination du club dans le championnat français et ses différentes coupes. Mais avant même son passage au FC Barcelone et à l’AC Milan, Zlatan n’a pas toujours été le joueur dominant et décisif que l’on connaît aujourd’hui, et devenir roi ne fut pas le simple fruit d’un travail rigoureux ballon au pied avec un talent exceptionnel mais d’un soupçon de contingence, d’entraide et de confiance des entraîneurs. C’est peut-être ce que remet en lumière à merveille Becoming Zlatan, l’importance des coéquipiers et entraîneurs dans la formation et construction d’un joueur, ici au potentiel énorme et subissant une pression d’autant plus grande. Le documentaire de Fredrik et Magnus Gertten ne s’intéresse pas au Zlatan trentenaire mais celui des années 2000, en alternant entre son passage à Malmö FF et l’Ajax Amsterdam. Une période délicate, le suédois ayant peiné à trouver sa place et imposer son style sur les terrains hollandais, alors qu’il était le transfert record de l’histoire du club d’Amsterdam. Malaise pour un joueur dont la prétention sans mauvais fond l’a toujours habité, mais aussi dont la philosophie face aux journalistes a toujours été la même : le respect des joueurs dans une mauvaise période et la démonstration par l’action et non la parole. Se dresse le portrait d’un joueur exceptionnel, autant pour de bonnes – sa technique, son physique – que de mauvaises raisons – agressivité envers les défenses adverses, individualisme dans le jeu.

becoming-zlatan-2

Composé d’images d’archive lors des entraînements et matchs mais aussi de séquences dans l’intimité du joueur, Becoming Zlatan se prive de toute narration en voix-off pour guider le regard uniquement au travers d’interviews de ses anciens coéquipiers et entraîneurs. En concurrence avec l’égyptien Mido lors de sa première saison à l’Ajax, les deux joueurs deviendront ennemis avant de sceller une véritable amitié hors du terrain quand le numéro 11 fut dans la tourmente pendant l’ascension de Zlatan dans sa deuxième saison, aidé par les passes généreuses de Jari Litmanen, dont le retour fut décisif pour voir le suédois affirmer sa puissance et sa supériorité. Le documentaire permet aussi de saisir l’évolution du jeu du suédois : à l’époque, pas question de servir ses coéquipiers dans la zone de vérité, mais de dribbler un maximum de défenseurs quitte à envoyer le ballon dans les tribunes ensuite lorsque ce dernier n’est pas subtilisé par un tacle sans bavure. Cette année, si Ibrahimović est le meilleur buteur de la Ligue 1 avec 38 ballons expédiés au fond des filets, il est également le meilleur passeur avec 18 passes décisives. Sondant aussi son rapport avec ses parents, le documentaire inscrit Ibrahimović comme un joueur attaché à ses racines et attentionné envers ses fans. Si l’angle choisi par les réalisateurs s’avère plus que pertinent, on pourra regretter certains absents qui auraient pu approfondir cet éclairage sur le géant suédois, comme Maxwell, latéral gauche du PSG, dont la rencontre et l’amitié avec Zlatan remonte à l’Ajax. C’est après sa signature à la Juventus que s’achève le documentaire, avec un retour à Malmö pour l’inauguration d’un terrain où il est reçu comme un roi, enfin. La suite, l’écriture de la légende sur les terrains européens, nous la connaissons déjà.

3.5 étoiles

becoming-zlatan-affiche

Becoming Zlatan

Film suédois, néerlandais, italien
Réalisateurs : Fredrik Gertten, Magnus Gertten
Avec : Zlatan Ibrahimović, Leo Beenhakker, Mido, Jari Litmanen, Ronald Koeman
Titre original : Den unge Zlatan
Durée : 96 mn
Genre : Documentaire, Sport
Disponible en VOD à partir du 3 juin 2016 et en DVD le 29 juin 2016
Distributeur : BAC Films

Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Excellent article pour un film que je n’avais pas vu venir. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *