[Critique] Captain America : le soldat de l’hiver, réalisé par Anthony et Joe Russo

captain-america-soldat-hiver

Dans la seconde vague de films Marvel préparant le terrain pour Avengers : Age of Ultron , le soldat américain au bouclier revient dans Captain America : le soldat de l’hiver. Un épisode plus plaisant que le premier opus malgré un réel manque d’originalité.

Egide américaine

Dans le nouveau Marvel, Captain America (Chris Evans), connu dans le civil sous le nom de Steve Rogers, doit faire face à une menace au sein même du S.H.I.E.L.D. Complots et trahisons planent sur cet épisode qui s’inscrit dans la lignée du premier long métrage et des Avengers de Joss Whedon. On retrouve aux côtés du super-héros central Nick Fury (Samuel L. Jackson) et la Veuve Noire (Scarlett Johansson), précieuse alliée sur chaque opération. C’est d’ailleurs sur une impressionnante séquence d’abordage d’un navire détourné par des pirates que s’ouvre Captain America : le soldat de l’hiver, une scène qui donne le ton avec ses combats intenses, rythmés par les lancers foudroyants du bouclier. Avec à la réalisation Anthony et Joe Russo, qui succèdent à Joe Johnston, le film montre une mise en scène proche des meilleurs crus de l’écurie Marvel, sans réelles fulgurances, mais offrant aux séquences d’action, nombreuses, un découpage propre et judicieux. Nouveaux visages dans l’univers cinématographique Marvel, Sam Wilson (Anthony Mackie), le Faucon et Alexander Pierce, joué par Robert Redford. L’arrivée de ce dernier personnage souligne le classicisme absolu du scénario qui cherche à surprendre le spectateur avec des rebondissements éculés. Rien qui ne dessert vraiment le film mais des faits qui le limite dans ses ambitions. Débarrassé du cadre kitsch avec lequel il revoyait la Seconde Guerre Mondiale, bien que que ces événements servent toujours de base à l’univers du film et au développement d’une de ses lignes narratives, Captain America : le soldat de l’hiver aurait pu au même titre qu’un Avengers se singulariser et se démarquer de la vague des blockbusters consacrés à des super-héros.

captain-america-soldat-hiver-evans-johansson

Si le film révèle un problème de mécanique, c’est bien celui de l’absence des autres super-héros alors que le S.H.I.E.L.D. se voit menacé (bêtement) par une organisation terroriste. Ni un Iron man, ni un Hulk ne viendront prêter main forte à Captain America, la Veuve Noire et le Faucon tandis que Nick Fury est pris pour cible et que des centaines de milliers de civils pourraient être exterminés suivant un algorithme prédisant leur futur – Minority Report n’est guère loin. L’équipe de choc n’est évidemment réservée qu’au rassemblement avengers au grand dam de la cohérence ici. Pourtant, malgré un humour trop souvent absent, des élans patriotiques qui prêtent toujours à sourire et une 3D accessoire, Captain America : le soldat de l’hiver remplit le cahier des charges plus qu’honorablement, réussissant à mettre l’action sur le premier plan sans négliger la psychologie et l’évolution de ses personnages. Une suite qui donne lieu à un bon divertissement, façonné avec un savoir-faire quasiment industriel – peut-être le plus grand péril pour les studios Disney, faire de sa franchise Marvel une collection de films similaires et formatés, appelant toujours une nouvelle menace pour pérenniser un fructueux filon.

3.5 étoiles

 

Captain America : le soldat de l’hiver

captain-america-soldat-hiver-afficheFilm américain
Réalisateurs : Anthony Russo, Joe Russo
Avec : Chris Evans, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson, Sebastian Stan, Anthony Mackie, Robert Redford, Cobie Smulders, Fran Grillo, Emily VanCamp
Titre original : Captain America : the Winter Soldier
Scénario de : , Stephen McFeely, Ed Brubaker, d’après le comic book de Jack Kirby et Joe Simon
Durée : 136 min
Genre : Action, Aventure, Science-fiction
Date de sortie en France : 26 mars 2014
Distributeur : The Walt Disney Company France

Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Salut,
    Je suis allé voir cet opus à sa sortie au cinéma et je dois avouer que j’ai été vraiment impressionné. Je pense que Captain America 2 a pleinement réussi son pari, qui était de surpasser son prédécesseur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *