Marie Monge : jouer avec le feu

Vendredi 11 mai 2018, la Quinzaine des Réalisateurs nous offrait à 11h la première projection de Joueurs, premier long métrage de Marie Monge. La réalisatrice était présente à l’issue de cette projection pour répondre aux questions des festivaliers. Résumé de cet échange avec une jeune réalisatrice qui ne manque pas d’assurance.

LIRE LA SUITE

Critique : Trois visages

Prix du scénario à Cannes 2018, ex-aequo avec Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher, Trois visages conduit Jafar Panahi à observer les paradoxes de la société iranienne, notamment en s’interrogeant sur la place de l’artiste en son sein.

LIRE LA SUITE

Critique : Dogman

Avec Dogman, Matteo Garrone revient à un cinéma viscéral, loin de la fantaisie de Tales of tales, dont la figure centrale, un toiletteur canin, révèle un comédien, Marcello Fonte, Prix d’interprétation masculine du 71ème Festival de Cannes. Entre tendresse canine et bestialité des hommes, voici un drame qui se vit comme une expérience physique. Critique du film.

LIRE LA SUITE

Cannes 2018 : le palmarès commenté

Samedi soir s’est achevée la 71ème édition du Festival de Cannes avec une cérémonie de clôture marquée par l’intervention d’Asia Argento. On revient sur la soirée avec un commentaire sur le palmarès, et quelques mots sur cette édition 2018. Ci-dessus, l’ultime tapis rouge du jury (photo Pascal Le Segretain/Getty Images)

LIRE LA SUITE

Cannes 2018 : pronostics

Cannes 2018 touche à sa fin, dans quelques heures le jury donnera son verdict et les festivaliers pourront découvrir L’homme qui tua Don Quichotte de Terry Gilliam. Voici mes pronostics, fondés sur mes favoris et, évidemment, sur mon parcours en compétition.

LIRE LA SUITE