Test Blu-ray : The Neon Demon

neon-demon-blury

Fiche Technique :

The Neon Demon (2016) réalisé par Nicolas Winding Refn
Avec : Elle Fanning, Jena Malone, Abbey Lee, Keanu Reeves, Karl Glusman, Christina Hendricks, Bella Heathcote
Durée : 118 min
Genre : Thriller, Epouvante
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais, Français DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français (forcé en VO)
Format d’image : 2.40:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Wild Side Video

 

Synopsis :

Une jeune fille débarque à Los Angeles. Son rêve est de devenir mannequin. Son ascension fulgurante et sa pureté suscitent jalousies et convoitises. Certaines filles s’inclinent devant elle, d’autres sont prêtes à tout pour lui voler sa beauté.

Le film :

Cliquez sur le lien suivant pour consulter la critique du film lors de sa sortie cinéma.

Retour sur le film :
The Neon Demon est une des propositions esthétiques les plus fortes de cette année, véritable trip cauchemardesque dans l’univers du mannequinat à Los Angeles où la jeune Elle Fanning embrasse malgré elle le narcissisme. Grâce à la musique électronique de Cliff Martinez, le film de Nicolas Winding Refn tourne au voyage sensoriel dont il sera difficile de se lasser, pour peu que l’on apprécie un cinéma qui emprunte des routes sinueuses, détaché des codes narratifs classiques.

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Néons ultra contrastés, séquences nocturnes à foison, effets optiques, The Neon Demon est une merveille visuelle qui ne perd rien de sa magie sur ce magnifique transfert haute définition. Malgré un jeu très contrasté sur le spectre chromatique, aucun fourmillement ni de bruit ne s’invite à l’image – bon, un brin sur la scène dans les WC, mais cela ne concerne que quelques secondes sur Elle Fanning. Le niveau de détail atteint des sommets, il faut voir à quel point le papier peint de la chambre d’hôtel de Jesse se montre fin et précis en plan moyen. On se surprend de la finesse des détails sur le visage d’Elle Fanning lorsque le maquillage ne masque aucun de ses traits. L’un des films à la photographie la plus séduisante en 2016 peut se targuer d’être un des films les plus beaux en blu-ray la même année : parfait.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Ce nouveau film de NWR est plus que jamais dépendant de sa bande originale, à nouveau signée par Cliff Martinez, dont les sonorités électroniques conditionnent le spectateur dès le générique acidulé qui ouvre le film. Ses morceaux occupent l’espace sonore brillamment, en saisissant le canal des basses tout en faisant preuve de dynamisme quand nécessaire, comme lors de la scène fantastique de défilé. Le canal des voix trouve la place idéale au centre tandis que les effets sonores bénéficient d’un mixage remarquable. Tous les feux sont au vert.

– Bonus :

Les bonus sont en haute définition (avec certaines sources en SD pour les interviews)
– Commentaire audio de Nicolas Winding Refn et Elle Fanning
– The World of Neon Demon (22 min). Interview thématique de Nicolas Winding Refn.
– Sur le tournage (3 min 30)
– La musique du film (5 min). Interview de Cliff Martinez et Nicolas Winding Refn
– Essais d’affiche (3 min)
– Bande annonce

Annotations :

coffret-bluray-drive-god-forgives-neon-demon

A noter la sortie d’un coffret comprenant les trois derniers films de Nicolas Winding Refn, Drive, Only God Forgives et The Neon Demon.

 

Film :
4 étoiles
Image:
5 étoiles
Son :
5 étoiles
Bonus :
4 étoile
Avis Global :
5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Hâte de découvrir le dernier Refn en Blu-ray! Petite séance dès ce soir.
    Merci pour ce test particulièrement alléchant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *