[Critique] The Spectacular Now, réalisé par James Ponsoldt

spectacular-now

James Ponsoldt a de la suite dans les idées, après avoir regardé les dégâts de l’alcoolisme dans un jeune couple, il retourne sur les années lycée avec un personnage fêtard et insouciant. Une chronique qui a bon fond, mais guère séduisante.

Cerner ses démons

Face à son écran d’ordinateur, Sutter (Miles Teller) s’interroge sur son passé, et plus précisément sur les épreuves qu’il a pu traverser dernièrement. Séance d’auto-analyse annoncée d’emblée, dont le point de départ est résumé et narré en voix-off. Lycéen cool, Sutter formait avec Cassidy (Brie Larson) le couple parfait pour animer les soirées, jusqu’au soir où, sur un malentendu, alors qu’il aidait un ami à brancher une fille, sa copine pensa le surprendre la main dans le sac. Loin de se morfondre bien que le manque affectif est bien présent, les virées alcooliques – et au volant – vont mener Sutter aux pieds d’Aimee (Shailene Woodley), une jeune fille discrète et réservée avec laquelle il va débuter une relation qui pourrait s’avérer douloureuse pour cette dernière. Si Shailene Woodley et son charme discret apportent un peu de lumière dans ce film, notamment au travers de la découverte du sentiment amoureux, rien ne parvient à contrecarrer l’antipathie que génère le protagoniste. On ne peut pas dire que Miles Teller, aperçu dans Projet X, se montre mauvais acteur, loin de là, mais son personnage d’ado décontracté et irresponsable ne prend jamais réellement vie, menant le film sans donner de la vigueur au récit.

spectacular-now-2

Difficile alors de s’intéresser aux problèmes de Sutter, comme le départ de son père avec lequel il n’a aucun moyen de prendre contact. C’est une autre jeune femme, bien plus rare dans le film, qui apporte un peu de vitalité à The Spectacular Now, Mary Elizabeth Winstead dans le rôle de la sœur aînée – et qui tenait le rôle principal dans Smashed, le précédent long métrage de Ponsoldt. Terne, le film a pourtant pour qualité d’éviter de nombreux poncifs du genre, d’avoir un certain recul sur ce qui affecte cet adolescent. Si le spectateur est invité à comprendre son comportement, le protagoniste doit se montrer capable de cerner ses propres démons, pas simplement en saisissant la nature de ses problèmes – principalement, l’alcoolémie –, mais en trouvant l’étincelle nécessaire à cette période charnière de la vie pour ne pas la gâcher. Louable récit qui hélas, ne suscite guère d’émotion entre les mains d’un réalisateur qui se montre bien plus à l’aise avec les comédiens qu’avec la mise en scène. Au bout de cette aventure, The Spectacular Now porte bien mal son titre.

2 étoiles

 

The Spectacular Now

spectacular-now-afficheFilm américain
Réalisateur : James Ponsoldt
Avec : Miles Teller, Shailene Woodley, Brie Larson, Kyle Chandler, Jennifer Jason Leigh, Mary Elizabeth Winstead
Scénario de : d’après un roman de Tim Tharp
Durée : 95 min
Genre : Comédie dramatique, Romance
Date de sortie en France : 8 janvier 2014
Distributeur : Eurozoom

Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Moi j’ai plutôt bien accroché à cette chronique du passage à l’äge adulte toute en douceur et évoquant des blessures profondes sans avoir l’air d’y toucher. J’ai trouvé ce film profond, tendre et délicat avec ses personnages. Et puis cette touche d’humour, politesse du désespoir. Pour moi c’est quatre étoiles…
    Amicalement,
    Francisco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *