[Test Blu-ray] Schizophrenia (Gerald Kargl)

Fiche Technique :

Schizophrenia (1983) réalisé par Gerald Kargl
Avec : Erwin Leder, Silvia Rabenreither, Edith Rosset, Rudolf Götz
Titre original : Angst
Durée : 75 min
Genre : Drame, Epouvante
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Allemand, Français DTS-HD Master Audio 1.0
Sous-titres : Français
Format d’image : 1.85:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Carlotta Films

 

 

 

Synopsis :

Tout juste sorti de prison après avoir purgé une longue peine pour meurtre avec préméditation, un psychopathe se lance à la recherche de sa nouvelle proie à abattre. Il trouve de nouvelles victimes potentielles dans une maison où vivent une vieille dame et ses deux enfants…

Mini-critique :

Privé d’une sortie dans les salles françaises dans les années 80 pour sa violence, Schizophrenia, inspiré d’un triste fait réel, suit le parcours d’un psychopathe le jour de sa sortie de prison. Erwin Leder interprète magistralement ce malade qui s’apprête à tuer à nouveau, dont le spectateur est amené à suivre la psyché au plus près, d’une part grâce à la voix-off narrant ses pulsions et son passé, mais aussi par ces plans où la caméra fait corps avec le protagoniste. Ce film est d’ailleurs très abouti d’un point de vue formel, multipliant les expérimentations de mouvement sde caméra qui influenceront plus tard le cinéaste Gaspar Noé. Les plans séquences aériens permettent d’offrir l’itinéraire de ce psychopathe, tout en l’écrasant. La longueur des plans et l’absence d’ellipses dans le déroulement de son crime créent une atmosphère particulièrement oppressante. Singulier et malsain, Schizophrenia se distingue de tout autre film centré sur un tueur en série. Une expérience déconseillée aux âmes sensibles.

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Présentant encore quelques artefacts et poussières, ce master offre une belle définition, plus limitée dans certains plans aériens signés Zbigniew Rybczynski. Contrastes profonds et propres, colorimétrie sans défaut en font une édition de grande qualité.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
DTS-HD Master Audio en mono, sans grand dynamisme mais offrant un mixage équilibré et agréable à l’écoute. Aucun défaut à signaler.

– Bonus :

Sauf précision, les bonus sont en définition standard.
– Prologue, en HD (07:52)
– Entretien avec Gerald Kargl, réalisateur du film (27:30). Def standard
– Entretien avec Zbig Rybczynski, directeur de la photographie (29:08).
– Entretien avec Erwin Leder, acteur principal, et le Dr. Harald David, expert en psychatrie medico-légale (26:09).
– Influences, témoignage de Gaspar Noé, en HD (25:22).
– Bandes annonces (1:50).

 

Film :
3.5 étoiles
Image:
4 étoiles
Son :
4 étoiles
Bonus :
5 étoile
Avis Global :
3.5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *