Critique : Mourir peut attendre

Nous avions quitté James Bond sur une étrange catastrophe avec 007 Spectre de Sam Mendes. Pour la dernière de Daniel Craig au service de sa Majesté, c’est Cary Joji Fukunaga (derrière la première saison de True Detective, Sin Nombre et Beast of no nation) qui hérite du poste de réalisateur et de co-scénariste. L’épisode le plus long de la saga,(…)

Lire la suite

Critique : Alita Battle Angel

Adaptation du manga culte Gunnm de Yukito Kishiro, Alita : Battle Angel réunit James Cameron, comme scénariste et producteur, avec Robert Rodriguez. Malgré une certaine forme d’application à la tâche, voilà un bel outrage à la culture nippone encore une fois dépouillée de ses caractéristiques.

LIRE LA SUITE

Critique : Downsizing

Pour la première fois sans sa carrière, Alexander Payne touche à la science-fiction, mais ce, sans abandonner son esprit satirique pour conter une histoire profondément humaine. Vendu à tort comme une comédie par son distributeur, Downsizing emprunte des routes inattendues à partir de son alléchant postulat.

LIRE LA SUITE

Critique : Tarzan

Tarzan est de retour dans un nouveau long métrage de David Yates, que l’on connait surtout pour avoir réalisé des opus de la saga Harry Potter. En 2016, le roi de la jungle passe à la moulinette de la mode du super héros pour un résultat lamentable.

LIRE LA SUITE

Critique : 007 Spectre

Avec la réussite que représente Skyfall dans la saga James Bond, nous ne pouvions que nous réjouir de retrouver Sam Mendes à la réalisation du 24ème opus, Spectre. Hélas, malgré une introduction prodigieuse, la déception est de taille. On explique tout à sa Majesté dans cette critique du film.

LIRE LA SUITE