Critique : Mourir peut attendre

Nous avions quitté James Bond sur une étrange catastrophe avec 007 Spectre de Sam Mendes. Pour la dernière de Daniel Craig au service de sa Majesté, c’est Cary Joji Fukunaga (derrière la première saison de True Detective, Sin Nombre et Beast of no nation) qui hérite du poste de réalisateur et de co-scénariste. L’épisode le plus long de la saga,(…)

Lire la suite

Critique : Bohemian Rhapsody

Avec un projet original avec Sacha Baron Cohen dans le rôle de Freddie Mercury tombé à l’eau, un réalisateur évincé par la production à quelques semaines de la fin du tournage, Bohemian Rhapsody apparaissait comme une potentielle catastrophe. Si grâce à la performance de Rami Malek et quelques tubes de Queen, le film de Bryan Singer offre quelques beaux et(…)

Lire la suite

[Critique] The Master (Paul Thomas Anderson)

Cinq ans après le monumental There will be blood, Paul Thomas Anderson revient avec une oeuvre troublante, continuant de confirmer, film après film, son statut de cinéaste génial. Porté par deux acteurs formidables – récompensés à Venise, tout comme le réalisateur –, The Master se montre délicat et passionnant.

LIRE LA SUITE