Les Arcs 2016 : The Young Lady

Mercredi 14 décembre 2016 aux Arcs : découverte du film The Young Lady et la soirée Quiz Cinéma avec Vodkaster.

Pour commencer, un petit mot sur le jury, que l’on croise un peu partout, aux petits déjeuners ou bien dans les salles. Il y a une véritable complicité entre eux et on les sent particulièrement impliqués à leur tâche. Dès les sorties de projections, on peut les entendre discuter du film qui vient de s’achever. Radu Mihaileanu continue de mener son groupe avec énergie et bonne humeur, applaudissant souvent le générique précédant les films. Avant la projection matinale du film britannique, Mélanie Bernier fait preuve d’humour lorsqu’elle se retrouve entre les deux géants Sebastian Schipper et Olafur Darri Olafsson, la comédienne française souhaite même immortaliser cet écart par une photo. Bref, vivement le palmarès concocté par cette joyeuse bande.

young-lady-pugh

Premier long métrage de William Oldroyd, Lady Macbeth (qui sortira finalement sous le titre de The Young Lady) est une adaptation du roman « Lady Macbeth du district de Mtsensk » de Nikolai Leskov. Le cinéaste britannique est présent à la Salle des festivals en compagnie de son actrice principale, Florence Pugh, absolument remarquable dans le film. Le film traite de la place de la femme dans la haute société du XIXe siècle, Katherine (Florence Pugh) étant contrainte d’épouser un noble qui la traite avec mépris, tandis que le père attend un héritier. Laissée seule sur le domaine, Katherine va vivre une aventure avec le nouveau palefrenier, Sebastian (Cosmo Jarvis). Anna (Naomi Ackie), une servante, ne sait guère comment réagir mais le film bascule alors que Katherine assassine son beau-père en l’empoisonnant. D’une grande élégance, The Young Lady est une œuvre troublante et funeste, dénonçant les travers du pouvoir de la noblesse jusqu’à son surprenant dernier acte. Le film de William Oldroyd traite aussi des actes que l’on est capable de commettre par amour, et la passion de Katherine la conduit vers le mal absolu plus d’une fois. Un prix d’interprétation féminine pour Florence Pugh ? Peut-être, mais il ne faut pas oublier Natalya Pavlenkova dans Zoology.

quiz-cinemiles

Après un après-midi studieux et une fondue savoyarde délicieuse, direction les Belles Pintes pour le Ciné Quiz Vodkaster – et l’application Cinemiles –, toujours mené par Cyril de Vodkaster. Dans notre autre équipe, « The Loveful eight » – bien que nous étions douze -, un bon mélange de journalistes, exploitants et distributeurs. La bière en open bar, le jeu débute par un « Qui est-ce ? » fort amusant avant de retrouver l’incontournable jeu des titres inversés – par exemple : « Tintin en avril » => « Milou en mai » Toutefois, cette année, pas de questions pointues ni de chiffres sur les entrées des films mais une sorte de bingo par devinettes. Bien moins stimulant qu’auparavant mais la bonne ambiance était au rendez-vous jusqu’à la fin qui nous a conduit O’Chaud.

o-chaud-2016

Comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessus, la bonne ambiance règne avec Cyrille de Cinédingue au premier plan et derrière lui les membres du jury longs métrages. Plus tard dans la soirée, Ramzy Bedia débarque mais peine à dépasser le sas tant il est sollicité par les festivaliers, mais c’est avec Radu Mihaileanu qu’il s’entretient le plus longtemps. Dehors, les festivaliers continuent de parler cinéma. Soudain, la porte s’ouvre, laissant s’échapper la musique électronique à l’extérieur : c’est Jérémie Elkaïm qui sort s’en griller une tandis que les filles gloussent sur son passage. Non loin, Niels Schneider parle de films d’animation. Un coup d’oeil à la montre : il est presque 4 heures, le moment raisonnable pour mettre un terme à cette belle soirée et profiter des courts métrages le lendemain matin.

Prochain article avec l’avant dernière journée de festival – les courts métrages du programme 1, Corniche Kennedy et ses comédiens, le dîner du Sommet dans un restaurant à 2100 mètres d’altitude, une soirée d’anthologie (grâce à Lola Créton et Lola Bessis) – et la journée de clôture avec notamment le palmarès et le nouveau film de Thomas Vinterberg.

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *