[Test Blu-ray] Dreamscape, réalisé par Joseph Ruben

dreamscape-bluray

Fiche Technique :

Dreamscape (1984) réalisé par Joseph Ruben
Avec : Dennis Quaid, Max Von Sydow, Christopher Plummer, Eddie Albert, Kate Capshaw, David Patrick Kelly
Durée : 99 min
Genre : Science-fiction, Thriller
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 ; Français, Anglais DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres : Français
Format d’image : 1.85:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Carlotta Films

 

 

Synopsis :

Le gouvernement américain a mis au point, et ce dans le plus grand secret, un système permettant à un télépathe de pénétrer dans le rêve d’une personne endormie.

Le film :

Préfigurant de grandes œuvres sur l’exploration (et l’exploitation) des rêves telles que Paprika ou Inception, Dreamscape met Dennis Quaid dans la peau d’un télépathe, Alex Gardner, qui sera appelé à utiliser ses talents afin de venir à l’aide de personnes victimes de terribles cauchemars. Des scientifiques, avec à leur tête le Docteur Paul Novotny (Max Von Sydow), ont mis au point un système permettant aux télépathes d’intervenir dans les rêves d’autrui, jusqu’à développer une capacité leur permettant de s’affranchir de la machine intermédiaire. Un procédé autant capable d’éliminer les terreurs du rêveur que de conduire ce dernier ou le télépathe à mourir en cas d’incident. Habité par une bonne dose d’humour dans sa première partie, grâce au caractère du personnage de Dennis Quaid ainsi qu’un patient cherchant à trouver l’amant de sa femme, Dreamscape retombe ensuite dans les rouages d’une série B classique, où le président des Etats-Unis pourrait être assassiné dans son sommeil. Si naturellement, les effets visuels accusent de leur âge, ce film de science-fiction de Joseph Ruben conserve un certain charme qui pourra toujours toucher les nostalgiques des productions des années 1980.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Loin de faire rêver, la qualité d’image de ce blu-ray s’avère juste satisfaisante. Le principal défaut réside dans les noirs, souvent recouverts d’un voile gris. A ce manque de profondeur, il faudra ajouter une baisse de la définition dans les scènes les plus obscures où les détails se perdront. Autrement, Dreamscape bénéficie d’un piqué plus que correct et montre généralement des scènes diurnes détaillées.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Trois pistes en DTS-HD Master Audio, du stéréo en français et en anglais (qui correspondent aux mixages originaux) et un nouveau mixage 5.1 en anglais. Ce dernier n’offre qu’une spatialisation discrète mais sait donner un dynamisme remarquable aux musiques électroniques de Maurice Jarre. Le canal des voix ne présente aucun défaut et la restitution des effets sonores se montre agréable.

– Bonus :

– Interview de Dennis Quaid, 15 min en SD.
– Bande annonce, en SD.

 

Film :
3 étoiles
Image:
3 étoiles
Son :
4 étoiles
Bonus :
1 étoile
Avis Global :
3 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Un commentaire

  1. Un très bon souvenir de l’époque du bon cinoche des années 80. Malheureusement, toujours (en tout cas souvent) un traitement bas de gamme pour les Blu-ray. c’est dommage, car les vieux effets spéciaux passent encore plus mal avec ce genre de traitement « zéro effort ».
    Pourtant Carlotta fait plutôt partie des « bons » éditeur il me semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *