[Cannes 2014] #00 En première ligne

_cover_S

Cannes 2014, nous y sommes presque. Si le festival se voit amputé d’une journée de compétition à cause des élections européennes, elle ne manquera pas de débuter sur les chapeaux de roues pour la presse avec deux projections demain, Grace de Monaco et Timbuktu. En attendant, voilà la température en cette veille de coup d’envoi.

Au bout de quatre ans au Festival de Cannes, on se sent comme à la maison lorsque l’on parcoure la croisette. Aujourd’hui, c’était l’agitation des derniers préparatifs, les plages ne sont pas tout à fait montées, les espaces éphémères des grands hôtels sont en finition, les escalators du palais sont encore au repos, les voitures officielles aux vitres fumées sont sur le qui-vive et Marcello Mastroainni, dominant le Grand Théâtre Lumière, attend toujours le tapis rouge sous son regard de réalisateur tourmenté dans 8 ½ de Fellini. Les hôtels arborent fièrement leurs publicités, du prochain Hunger Games à Maléfique, en passant par d’obscurs films à la recherche de distributeurs ici et là. En parallèle de ses projections et fêtes, Cannes c’est aussi un lieu pour se vendre et pour vendre, imposer dès aujourd’hui les succès au box-office de demain et trouver un distributeur pour exister dans les salles.
Voici quelques photos de ce dernier jour de calme avant la grande tempête cinématographique – qui espérons, ne chassera pas le soleil comme l’an passé malgré une violente averse en milieu d’après-midi.

_01palais
_02spring
_03majestic
_04sextape
_05magnum
_06semaine

Demain, les chanceux déjà sur place pourront assister à la projection matinale de Grace de Monaco d’Olivier Dahan, où la célèbre comédienne devenue princesse se voit campée par Nicole Kidman. Une ouverture sous le signe du glamour et du tragique, mais comme le titre parfaitement l’édition spéciale du journal Le Monde distribuée aux festivaliers, la 67ème édition du Festival de Cannes rimera avec Le Grand Débarquement avec ses nombreuses œuvres en compétition et en séances spéciales couvrant – ou prenant pour cadre – des conflits sur toute la surface du globe : Queen and country, Timbuktu, The Search, Run, Les ponts de Sarajevo, … L’assaut approche et nous serons en première ligne pour vous le raconter.

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *