[Critique] 20 ans d’écart (David Moreau)

20-ans-d-ecart-

David Moreau est probablement un nom qui parle aux amateurs de films de genre, il est derrière Ils et le remake de The Eye, co-réalisés avec Xavier Palud. Changement de direction avec 20 ans d’écart, comédie romantique où Virginie Efira et Pierre Niney forment un couple intergénérationnel. Un grand écart plutôt réussi.

L’amour sans âge

Alice (Virginie Efira) est presque quarantenaire, divorcée avec une enfant à charge, elle a sacrifié sa vie sentimentale au profit d’une carrière qui ne tient pas toutes ses promesses. Balthazar (Pierre Niney) s’approche des 20 ans et est un lycéen assez normal, sans expérience avec les filles et quelque peu maladroit en la matière. C’est une comédie romantique très classique que livre David Moreau, de la mise en scène à la bande originale, chaque pôle correspond parfaitement à ce que propose la production française actuellement, si bien que la mise en bouche du film ne laisse présager rien de bon. La rencontre tient du hasard, lors d’un vol en avion où les turbulences vont créer le premier lien entre ces deux personnages. La perte d’une clé d’USB par Alice va donner à Balthazar un prétexte pour revoir celle qui lui plaît déjà tant. Nouveau coup du destin : des collègues d’Alice prennent une photo suggérant qu’elle embrasse le jeune homme. Son patron adore, un collègue lui conseille alors d’entretenir une fausse relation avec le jeune homme afin d’obtenir une promotion tant attendue. 20 ans d’écart trouve son énergie et sa bonhomie lorsque la relation illusoire débute. Le couple improbable formé par Pierre Niney et Virginie Efira se montre à la fois drôle et touchant. De la sollicitude et de la franchise exacerbées de Balthazar découlent de nombreuses situations comiques. L’univers de la mode dans lequel évolue Alice ainsi que sa vie de mère apportent eux aussi leur lot de drôlerie.

20-ans-d-ecart--niney-efira

Au fur et à mesure des rendez-vous, le faux couple finit par vraiment coucher ensemble ; se pose alors la question d’un avenir en commun. Alors que l’on ne remet jamais en question un homme d’un certain âge partageant la vie d’une femme de 20 à 30 ans sa cadette, la situation inverse fait jaser et appelle au fantasme de la cougar (ou de la MILF, selon vos préférences culturelles). Ici, le père de Balthazar, joué par Charles Berling, est en ménage avec une ancienne camarade d’école de son fils tandis que l’ancien compagnon d’Alice partage sa vie avec une nymphette. C’est la peur du poids des années qui trouble le bonheur trouvé par Alice et Balthazar, mais si chacun s’épanouit dans une telle relation, pourquoi assombrir le présent d’un futur inévitablement marqué par la vieillesse à deux temps ? Avec ses quelques répliques bien senties et saillies potaches des plus plaisantes, 20 ans d’écart parle d’amour avec humour, évitant mièvrerie et discours moralisateur. On pourra regretter quelque peu le manque d’originalité formelle, mais l’alchimie entre Virginie Efira, sexy et pétillante, et le fringant Pierre Niney, suffit à porter ce doux récit sentimental dans l’air du temps. Une comédie romantique charmante de sincérité.

3.5 étoiles

 

20 ans d’écart

20-ans-d-ecart-afficheFilm français
Réalisateur : David Moreau
Avec : Virginie Efira, Pierre Niney, Gilles Cohen, Charles Berling, Michaël Abiteboul, Amélie Glenn, Camille Japy
Scénario de : Arno Hamzawi, David Moreau
Durée : 92 min
Genre : Comédie, Romance
Date de sortie en France : 6 mars 2013
Distributeur : EuropaCorp Distribution


Bande Annonce (VOST) :

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

8 commentaires

  1. J’ai toujours apprécié Virginie Efira comme présentatrice télé, mais j’ai toujours eu un peu de mal avec ses performances d’actrices. Mais je ne me permettrais pas de juger pour ce film ne l’ayant pas vu. Je crois que je le regarderai mais plutôt en DVD qu’au cinéma.

  2. J’ai enregistré la note, ce qui te fait ton 18e film de l’année et une moyenne de 3,31/5.

  3. j’ai vu la bande annonce et hier virginie et pierre étaient invités de touche pas à mon poste, les critiques sont apparemment très bonnes, ça à l’air d’être une bonne petite comédie française, après perso j’irai pas la voir au cinéma mais dès qu’il passera à la télé pourquoi pas le regarder

  4. @Vance : merci, je suis donc pas si dur, mais là il va y avoir une petite vague de films bien moins appréciés !

  5. Comme il l’est dit plus haut, je ne suis pas non plus convaincue par Virginie Efira comme actrice (ah, ces sales étiquettes), mais je n’ai rien contre elle non plus. Je doute de chercher à voir ce film, le sujet ne m’attire pas vraiment, et j’ai toujours de gros doutes sur les comédies françaises.

  6. Une très bonne comédie effectivement même si je serais un peu moins dithyrambique… 2/4

  7. Je dois dire que quand je suis allée voir ce film, je ne m’attendais pas à des merveilles. Mais au final, j’ai était agréablement surprise par Virgina Efira qui se révèle être une assez bonne actrice.

  8. Bonsoir, une comédie rafraîchissante portée par deux acteurs épatants. Aucune vulgarité dans le propos. Je conseille car il donne la pêche. Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *