[Test Blu-ray] Les Goonies (Richard Donner)

Fiche Technique :

The Goonies (1985) réalisé par Richard Donner
Avec : Josh Brolin, Sean Astin, Jeff Cohen, Corey Feldman, Jonathan Ke Quan
Durée : 114 min
Genre : Aventure, Comédie
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais Dolby TrueHD 5.1 ; Anglais Dolby 5.1 ; Anglais, Français 2.0 ; Espagnol 1.0
Sous-titres : Français, Anglais, Néerlandais, Portugais brésilien, Chinois, Coréen, Espagnol
Format d’image : 2.40 :1
Codec : VC-1
Résolution : 1080p
Editeur : Warner Bros.

 

La trame :

A Astoria, une bande de copains vivent leurs derniers jours ensemble avant la vente de leurs maisons. Une carte au trésor, trouvé dans le grenier des Walsh, les conduit sur les traces d’un pirate, Willy-le-borgne.

Mini-critique :

Alors que débarque aujourd’hui en salles Super 8, revenons sur les Goonies, le récit d’un groupe de copains se lançant à la recherche d’un trésor alors qu’ils sont poursuivis par des malfrats, les Fratelli, dont un fils s’apparente à Elephant Man par ses difformités.
Scénarisé d’après une histoire de Steven Spielberg, la grande aventure que vivent les goonies ressemble à une quête d’Indiana Jones, dans laquelle tous les ingrédients sont réunis pour séduire un public jeune, humour et frayeur étant au rendez-vous. Chaque gamin de la bande possède des traits caractéristiques différents, Mikey (Sean Astin) est le leader un peu timide ; Brand (Josh Brolin), le grand frère plus mature et protecteur ; Chunk (Jeff Cohen), le dodu omnubilé par la bouffe ; Mouth (Corey Feldman), le désinvolte à la langue bien pendue ; Data (Jonathan Ke Quan), l’asiatique bricoleur suréquipé de ses gadgets ; etc. Grâce à cette chasse au trésor parsemée de pièges mortels, The Goonies démontre l’importance de la solidarité face au danger et à l’adversité, l’importance de vivre des instants précieux entre amis avant qu’il ne soit trop tard. Même si le déroulement reste sans surprise, la qualité de la mise en scène et du jeu des acteurs lui confèrent un statut particulier au sein des films d’aventure familiaux.
Quiconque ayant découvert The Goonies durant sa jeunesse le considère, probablement à juste titre, comme un film culte.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Excellent transfert pour ce film des années 80 qui se déroule dans la pénombre. On fera abstraction de quelques fourmillements en début de métrage pour souligner la qualité des contrastes, noirs et couleurs. L’ensemble conserve un aspect légèrement terne mais sans nul doute fidèle à la pellicule originale. Le piqué et le niveau de détail sont loin des sommets de la haute définition mais, encore une fois, en considérant l’âge et le matériau, il semble difficile d’obtenir une qualité d’image supérieure sans détériorer le film.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
Une bonne restitution des musiques et effets, comme le tonnerre, qui bénéficient d’une spatialisation convaincante. Seul le canal des voix déçoit, il manque parfois de clarté et à certaines occasions, son niveau de sortie semble saturer ; cependant, vous serez convenablement assailli par les cris et chahuts des Goonies.

– Bonus :

Hormis le commentaire vidéo, les bonus sont au format 4/3 en définition standard.
– Commentaires audio du réalisateur Richard Donner et des sept acteurs
– Les Trésors Cachés : les commentaires avec vidéo des membres réunis.
– Making-of. 7 petites minutes.
– Scènes inédites. 7 minutes.
– Vidéo clip : The Goonies “R” Good Enough. Clip de 12 mn avec Cindy Lauper.
– Bande-annonce

 

Film :
4 étoiles
Image:
4 étoiles
Son :
3.5 étoiles
Bonus :
3 étoiles
Avis Global :
3.5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

2 commentaires

  1. Merci pour cet article, ça m’a donné envi de me le prendre 🙂

  2. Un de mes films préférré depuis que je suis sortie du cinéma à l’époque. Je me souviens que le lendemain, avec un pote, on est parti dans la foret à coté (argenteuil, les coteau) à l’aventure. Il faut dire qu’il y a un fort et des galeries souterraines à cet endroit. Complètement fou, mais ce film est le meilleur film sur des aventures de gamins. Rien de mieux depuis et avant c’était le club des cinq (original). Indispensable pour conserver son ame d’enfant. CHOOOCOOOOOOOOOO…..

    Richard donner + Steven spielberg= pepite d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *