Blu-ray : Nosferatu, la blague de la nuit

Certains ont dû se réjouir de l’annonce de la sortie en blu-ray de Nosferatu, le fantôme de la nuit (Nosferatu, the Vampyre) de Werner Herzog il y a quelques mois.

Disponible depuis le 23 Septembre, c’est l’heure du désenchantement complet ! Gaumont, éditeur du blu-ray, n’a pas pu s’offrir la bande son originale allemande, trop onéreuse ! Résultat, le blu-ray ne propose qu’une piste audio en français, contrairement à ce qu’annonce toujours à l’heure actuelle la fiche du film sur des sites tels que Amazon.fr !

Amateurs de Klaus Kinski, vous voilà prévenus, le bougre parle uniquement la langue de Molière dans cette édition qui peut nous laisser supposer que l’éventuelle édition en blu-ray d’Aguirre, la colère de Dieu sera dotée uniquement d’une piste audio japonaise, tant qu’à faire !

Bref, c’était le coup de gueule en HD du Lundi !

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

11 commentaires

  1. Qui se fout de la version audio allemande (à moins d’être allemand ?), sachant que le film est une copro franco-allemande et que Adjani/Ganz/Kinski/Topor doublent eux-même – et très bien la plupart du temps – leur voix dans la version française.
    Le véritable intérêt eut été de proposer en plus (largement la place sur blu-ray de 50 Go) le montage destiné aux USA (introuvable sur support quel qu’il soit) de 124 min., présenté lors de la rétrospective Herzog au centre Pompidou en 2008.
    Bien cordialemet, JM.

  2. Jean Martin, il est vrai que le doublage français a été effectué par les acteurs ; cependant, je pense qu’un film doit être disponible dans la langue avec laquelle il a été pensé et écrit, question de respect des mots et de leur musicalité.
    Je n’avais jamais eu part d’un montage alternatif, merci pour ces informations.

  3. Jamais vu ce film, mais je comprend l’angoisse de ne pas retrouver les voix originales 🙁
    On se demande à quoi sert les 50go des BR !?

  4. Vos arguments se défendent, Dom, et l’idéal eut bien entendu été un bluray regroupant toutes les versions et pistes audio disponibles pour chaque montage (du genre Blade runners collector’s edition), mais la Gaumont n’a – semble t’il – pas voulu débourser les sommes demandées par la société détentrice des droits allemands afin de préserver une rentabilité à (court?,moyen? …) terme.
    Nous devrons donc nous contenter de cette v.f. qui a le mérite d’exister désormais en dvd et bluray (un combo eut d’ailleurs été le bienvenu !), ce qui n’était pas le cas avant puisqu’uniquement disponible en allemand ou anglais (langue et/ou sous-titres selon les éditions).
    Bien cordialement,
    JM.

  5. @Burtoniac, oui, de plus, il est rare qu’une galette soit utilisé à 100, voire 90% !

    @Jean Martin, Blade Runner est un bel exemple d’édition complète (et réussie) ; d’ailleurs, Apocalypse Now arrive dans une quinzaine de jours aux Etats Unis, avec la version cinéma, la version redux et, dans une édition plus chère, le documentaire Au Coeur des Ténèbres ! Que demander de plus ?

  6. En effet, on peut regretter amèrement que la piste allemande ne soit pas présente. Certe, Adjani, Kinsi et Topor se doublent mais je trouve quand même la VF pas terrible. Il semblerait que Werner ai fait sa diva. Tant pis. En attendant, j’ai quand même acheté le blu-ray qui n’était pas cher et qui m’a permis de découvrir ce film que je voulais voir depuis pas mal de temps. J’ai fait une petite critique du blu-ray pour les curieux.

    Sinon, le dvd americain édité par Anchor Bay propose le film dans son montage européen ou américain avec la piste allemande mais pas de sous titres francais.

  7. @Pitivier, je vais aller voir ta critique malgré que le film soit un vague souvenir pour moi (eh oui, du coup, je ne l’ai pas revu).
    Merci pour ces précisions avec le DVD d’Anchor Bay – ils ont souvent des éditions très plaisantes.

  8. Je vais regarder ce soir pour la première fois ce bluray que j’ai trouvé sur Amazon à fin 2011 (pas vu à la Fnac à sa sortie, dommage). Je connais bien le film en version française pour l’avoir vu des dizaines de fois en VHS, donc c’est même dire que je connais certaines scènes par coeur. Je suis très habitué à la VF et je redoutais de devoir visualiser en VO car on risque toujours d’être déçu. C’est avec stupéfaction que j’ai découvert sur la jaquette que c’était la version française, mais je savais que c’était une co-production franco-allemande et que le film était doublé en français par les acteurs eux-mêmes.

    Je me demandais pourquoi la production n’avait-elle pas pu inclure la VO sur le bluray et j’ai eu la réponse en lisant cette critique plutôt technique qui est bien détaillée :

    Du coup, on ne peut pas vraiment incriminer la Gaumont car Herzog est autant responsable, et je pense que le blueray rencontrera une audience limitée de toute manière. Voir la VF pour moi n’est pas un soucis tant que la connais sur le bout des doigts. Voir le film en VO, ç’aurait été pour moi comme voir les Tontons Flingueurs dans une autre langue : étrange.

    Kinski parlant français dans le film, ça lui donne un accent étranger très étrange qui colle bien avec son personnage venu du fin fond des Carpates. Bruno Ganz parle assez bien français, je crois. Quant à Adjani et Roland Topor, ç’eut été dommage de les voir jouer en allemand. Mais mon avis n’engage que moi, bien entendu !

  9. Comme mon commentaire précédent ne contient pas l’article (le lien) que j’ai cité, je redonne le nom du site : http://www.ecranlarge.com (rechercher : Nosferatu).

  10. Merci pour ces précisions Gosseyn.

  11. Petit ajout : j’ai donc vu le film en VF dimanche soir dernier et Bruno Ganz est doublé par un acteur français bien connu (Dominique Paturel, je crois). Il n’y a finalement que Roland Topor, Isabelle Adjani et Klaus Kinski qui doublent leurs propres voix.
    Quant à l’image, bien que restaurée, elle souffre de quelques défauts inhérents à la pellicule d’origine, mais on est quand même bien content de revoir ce film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *