[Test Blu-ray] Casa de mi Padre (Matt Piedmont)

casa-de-mi-padre-blu-ray

Fiche Technique :

Casa de mi Padre (2012) réalisé par Matt Piedmont
Avec : Will Ferrell, Diego Luna, Genesis Rodriguez, Gael García Bernal
Durée : 84 min
Genre : Comédie
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Espagnol, Français DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Français, Français pour sourds et malentendants
Format d’image : 2.35:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : TF1 Vidéo

 

 

Synopsis :

Afin de sauvegarder le ranch de leur père, les frères Alvarez se retrouvent en guerre avec un terrifiant trafiquant de drogue mexicain…

Le film :

Il est vrai que Will Ferrell passe trop peu souvent par la case cinéma en France, mais pour ce Casa de mi Padre, on comprend facilement le manque d’enthousiasme des distributeurs. Cette comédie, concoctée par Ferrell et ses potes du Saturday Night Live et de Funny or Die, donne dans le pastiche de la mexploitation – genre cinématographique à petit budget qui exploite la culture mexicaine. Will Ferrel joue donc Armando Alvarez, un mexicain, un vrai de vrai, qui ne s’exprime qu’en espagnol. Armando est un « ranchero » un peu idiot qui, au grand dam de sa famille, n’a jamais trouvé l’amour. Son frère, Raul, joué par Diego Luna, revient au domicile du padre afin de présenter sa future épouse, Sonia (Genesis Rodriguez, la touche sexy du film). Mais Diego est un narcotrafiquant qui empiète sur le territoire du terrible Onza (Gael García Bernal) qui n’hésitera pas à s’attaquer à la famille Alvarez. Voilà pour le décor et les enjeux. En matière de style, le film joue sans grande originalité sur la recette du Grindhouse au blason redoré par Quentin Tarantino et Robert Rodriguez il y a quelques années. Faux raccords, sauts dans la pellicule et erreurs volontaires s’affichent sans complexe tout au long du film qui peine à trouver son rythme. Avec des dialogues rarement amusants et une intrigue sans tension, Casa de mi padre se déroule mollement malgré la solide présence de Will Ferrell – le long métrage serait presque un calvaire sans lui, et pourtant, en considérant ses exploits passés, il n’est pas déplacé de dire qu’il est sous-exploité ici. On rit parfois, grâce à la bêtise de certaines séquences, de chant notamment ou bien une étonnante et véridique « scène de cul », mais la plupart des scènes manquent de saveur. Le final montre un peu plus de vigueur dans ses séquences d’action idiotes, mais dans un genre similaire, on trouverait bien plus de plaisir à revoir les Desperado du cher Robert Rodriguez. En somme, une comédie poussive.

Bande annonce (VOST) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Avec une image travaillée pour rappeler la mexploitation, le master de Casa de mi Padre présente une dominance de rouge et de jaune, avec un aspect pellicule plutôt old school. Son niveau de détail élevé, son joli piqué et son absence de défaut de compression, offrent une belle expérience HD en « Mexicoscope » !

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
En audio deux pistes pour plaire à tout le monde : version originale espagnole sous-titrée et version française en DTS-HD Master Audio 5.1. La V.O. offre un mixage des plus agréables, où les voix trouvent toujours une place de choix, dans l’action ou en chanson. Le dynamisme est au rendez-vous et d’intéressants effets sont obtenus avec la spatialisation, comme l’impressionnante voix d’un fantastique puma…

– Bonus :

Tous les bonus sont en haute définition.
– Making of (16 min)
– Clip (3 min)
– Interview de Pedro Armendariz Jr. (4 min)
– Fausses pubs TV (3 min)
– Scènes coupées (20 mni)

 

Film :
2 étoiles
Image:
4 étoiles
Son :
4.5 étoiles
Bonus :
4 étoile
Avis Global :
2.5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

2 commentaires

  1. Film naze ! je trépane ma luge et je godille vers un autre sentier hors piste tchusss !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *