[Cannes 2013] Sélection Officielle et aperçu du Festival

festival-cannes-2013

Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, et Gilles Jacob, président du Festival, ont dévoilé ce matin à l’UGC Normandie les films sélectionnés en compétition au Festival de Cannes. Retour sur les points primordiaux de cette conférence de presse, la première vague de films annoncé sur la croisette ainsi que les grands absents du 66e Festival de Cannes.

Cette année, 1858 longs métrages ont été soumis au Festival de Cannes – pour 1779 en 2012. Avant de dévoiler la liste des films composant la Sélection Officielle, les Séances spéciales ainsi qu’Un Certain Regard, Gilles Jacob et Thierry Frémaux ont déclaré que le cinéma indien serait à l’honneur, pour ses 100 ans. Ainsi, des séances de gala mettront un coup de projecteur sur Anurag Kashyap (Bombay Talkies sera diffusé le 19 mai), Dibakar Banerjee, Zoya Akhtar et Karan Johar. Se tiendra également dans le Grand Palais une exposition de dessins humoristiques sur le cinéma. Des dessinateurs et caricaturistes seront présents, dont Plantu, afin de saluer leur geste pour la liberté d’expression. Un hommage sera rendu à Jerry Lewis qui présentera son dernier film, Max Rose de Daniel Noah.

A-Weekend-Of-A-Champion

Séances spéciales en salle du soixantième :

Séduite et abandonnée de James Toback
Weekend of champion de Frank Simon et Roman Polanski
Otdat Konci de Taisia Igumentseva
Stop the pounding heart de Roberto Minervi
Muhammad Ali’s greatest fight de Stephen Frears

Séances de minuit :

Blind Detective de Johnnie To
Monsoon Shootout d’Amit Kumar

THE-BLING-RING

Un Certain Regard (présidé par Thomas Vinterberg) :

The Bling Ring de Sofia Coppola
Grand Central de Rebecca Zlotowski
Sarah préfère la course de Chloé Robichaud
Anonymous de Mohammad Rasoulof
La Jaula de oro de Diego Quemeda-Diez
L’Image manquante de Rithy Panh
Miele de Valeria Golino
L’Inconnu du lac de Alain Guiraudie
Bends de Flora Lau
As I lay dying de James Franco
Norte, Hanggana ng kasaysayan de Lav Diaz
Les salauds de Claire Denis
Fruitvale Station de Ryan Coogler
Death March de Adolfo Alix Jr.
Omar de Hany Abu-Assad
My Sweet pepperland de Hiner Saleem
Tore Tantzt de Katrin Gebbe
Wakolda de Lucia Puenzo

Hors Compétition :

Blood ties de Guillaume Canet
All is lost de J.C. Chandor
Le Dernier des injustes de Claude Lanzmann

Bien que non annoncé, les séances Cannes Classics compteront sur la présence de la version restaurée des Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy.

Only-God-Forgives

Sélection Officielle :

Film d’ouverture : Gatsby le magnifique de Baz Luhrmann
Only God Forgives de Nicolas Winding Refn
Borgman d’Alex Van Warmerdam
La Grande belleza de Paolo Sorrentino
Behind the Candelabra de Steven Soderbergh
La Venus à la fourrure de Roman Polanski
Nebraska d’Alexander Payne
Jeune et jolie de François Ozon
Wara no tate de Takashi Miike
La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche
Like father like son de Hirokazu Kore-Eda
Touch of sin de Jia Zhangke
Grisgris de Mahamat-Saleh Haroun
The Immigrant de James Gray
Le Passé de Asghar Farhadi
Heli d’Amat Escalante
Jimmy P. d’Arnaud Desplechin
Michael Kohlhaas de Arnaud des Pallieres
Inside Llewyn Davis Ethan et Joel Coen
Un Château en Italie Valeria Bruni-Tedeschi
Only lovers left alive de Jim Jarmusch
Film de clôture : Zulu de Jérôme Salle

Consuter les horaires de projections 2013

Thierry Frémaux a, comme toujours, précisé que d’autres films pourraient rejoindre ces sélections au cours des semaines à venir – cet article sera mis à jour en conséquent.
Des infos et anedcotes ont été dévoilées sur certains de ces films. Frémaux a tenu a précisé que Only God Forgives de Nicolas Winding Refn n’est pas dans la lignée de Drive (Prix de la mise en scène en 2011), mais marque un retour aux sources pour le danois dans une oeuvre radicale et punk. Alors que l’on pensait voir l’ultime film de Steven Soderbergh hors compétition, Behind the Candelabra, téléfilm produit par HBO, compte parmi les rangs de la Sélection officielle, à la demande même de Thierry Frémaux. Une jolie boucle pour Soderbergh, dont la carrière débuta à Cannes par une Palme d’Or avec Sexe, mensonges et vidéo. Nebraska, le nouveau film d’Alexander Payne (Sideways, The Descendants), est un road movie tourné en scope et noir et blanc : prometteur. Thierry Frémaux a tenté de rassurer la presse avec la durée de La vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche, qui serait actuellement de 3h07 et qui ne devrait pas s’allonger. Il semblerait que Heli d’Amat Escalante ait eu les faveurs du comité de sélection grâce à son univers sur le trafic de drogue marqué par l’espoir véhiculé par la famille, l’amour, la police et les services sociaux.
A propos du comité de sélection, Thierry Frémaux a d’ailleurs levé quelque peu le mystère en répondant à la question d’un journaliste qu’il s’agit en fait de trois comités de sélection différents, dont un dédié aux films étrangers, composés de sept à huit jeunes, mixtes, effectuant un travail anonyme et bénévole. A propos de mixicité, il a été relevé qu’une seule réalisatrice se trouve dans la Sélection Officielle – contre zéro l’année précédente, ce qui avait valu les frondes de certains mouvements féministes à l’égard du Festival. Thierry Frémaux a alors précisé que les critères de sélections sont purement qualitatifs, afin de faire la meilleure compétition possible sans regard sur les personnes derrière la caméra. Il rappela par ailleurs que quatre femmes étaient en compétition en 2011 (Maïwenn, Naomi Kawase, Julia Leigh et Lynne Ramsay).

Que peut-on ajouter face à l’éloquence des films sélectionnés, si ce n’est que l’éclectisme est toujours de mise, et que ce 66ème Festival de Cannes devrait être passionnant. On pourra regretter peut-être l’absence de certains réalisateurs, notamment Terrence Malick, avec ses nombreux projets en post-production, Steve McQueen et son Twelve years a slave, Spike Jonze avec Her, Jim Jarmusch avec Only lovers left alive, Bong Joon-ho et son Transperceneige – il semblerait que la post-production du film ne pourrait être achevée à temps. Lars Von Trier, banni du Festival de Cannes en 2011 pour ses propos en conférence de presse avait déclaré réaliser Nymphomaniac en vue du Festival de Cannes 2013, quitte à la présenter sans être sur la croisette. Il y a quelques semaines, un de ses producteurs avaient déclaré que le film ne serait pas bouclé à temps et l’absence du danois semble désormais presque inéluctable. Mais gardons des réserves, les surprises de dernières minutes étant souvent de taille.
(Article mis à jour le 27/04/13 avec 5 films)

stars-cannes-2013

Côté paillettes, une pléthore de stars défilera sur le tapis rouge, avec plusieurs montées pour certains acteurs comme Léa Seydoux (Grand Central, deuxième long métrage de Rebecca Zlotowski, et La vie d’Adèle), Marion Cotillard (Blood Ties, The Immigrant), Tahar Rahim (Grand Central, Le Passé) ou encore Mathieu Amalric (La Venus à la fourrure et Jimmy P.). Hormis les réalisateurs stars, devraient être présents Jerry Lewis, Robert Redford, Kim Novak, Ryan Gosling, Matt Damon, Mads Mikkelsen, Emmanuelle Seignier, Benicio Del Toro, Kristin Scott Thomas, Leonardo DiCaprio, Carey Mulligan, Isla Fisher, Joel Edgerton, Tobey Maguire, Joaquin Phoenix, Charlotte Rampling, Frédéric Pierrot, Bérénice Bejo, Emma Watson, Mila Kunis, etc.
Question jury, aucun nom n’a encore été dévoilé. Steven Spielberg préside ce 66ème Festival de Cannes qui aura pour maitresse de cérémonie Audrey Tautou.

cannes-66

Cannes 2013, c’est du 15 au 26 mai, et si vous n’êtes pas accrédité, vous avez toutefois quelques chances d’assister à des projections en Sélection Officielle et à Un Certain Regard – voir notamment le dossier sur mon premier Festival de Cannes en 2011 ou celui de Cannes 2012. Des places sont en vente pour assister aux projections de La Quinzaine des réalisateurs et de la Semaine de la Critique – les films sélectionnés seront dévoilés dans quelques jours. Que vous descendiez sur la croisette ou non, vous pourrez suivre ici l’actualité du Festival et mon avis sur les films découverts. Des avis à chaud seront donnés sur Twitter et des photos seront publiées sur la page Facebook du site.

Pour de plus amples informations, le site officiel du Festival de Cannes.

A lire aussi : Semaine de la Critique, Quinzaine des réalisateurs, ACID et jury de la compétition officielle.

Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

3 commentaires

  1. Moi ce que j’aime dans ce festival, au delà des noms ronflants de réalisateurs qu’on apprécie toujours de voir, c’est qu’on peut découvrir des petites merveilles de films et de cinéastes venus de très loin, le tout bien loin des block busters à l’américaine. Et je crois que cette année, à ce niveau on va être servi 🙂

  2. Cocorico! 5 films français en sélection officielle, en espérant que plusieurs remporteront un prix! Par ailleurs je trouve l’affiche de cette année vraiment réussie.

  3. @Alice : non pas 5 mais 6 français en Sélection Officielle : Roman Polanski, Arnaud des Pallieres, François Ozon, Abellatif Kechiche, Arnaud Desplechin et Valeria Bruni-Tedeschi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *