[Test Blu-ray] Point Break (Kathryn Bigelow)

Fiche Technique :

Point Break (1991) réalisé par Kathryn Bigelow
Avec : Keanu Reeves, Patrick Swayze, Gary Busey, Lori Petty, John C. McGinley
Durée : 122 min
Genre : Action, Policier
Blu-ray testé : Edition française – Région B
Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1 ; Espagnol, Polonais Dolby Digital 5.1 ; Français, Italien, Allemand, Tchèque Dolby 2.0
Sous-titres : Français, Espagnol, Portugais (brésilien), Polonais, Coréen, Hébreu, Néerlandais, Tchèque, Chinois ; Sourds et malentendants : Anglais, Italien, Allemand
Format d’image : 2.35:1
Codec : MPEG-4 AVC
Résolution : 1080p
Editeur : Warner Bros. Pictures France

Synopsis :

Pour retrouver les braqueurs responsables de 26 attaques de banques, Johnny Utah, jeune inspecteur du FBI inexpérimenté et naïf, s’infiltre dans le milieu des surfeurs de Los Angeles.

Mini-critique :

Au début des années 1990, une cinéaste releva le défi de réaliser un film mêlant braquage et surf, un shoot d’adrénaline puissant nécessitant une mise en scène énergique et minutieuse. Ce film, dans lequel Keanu Reeves croise la route du regretté Patrick Swayze, c’est Point Break, ou comment un jeune agent du FBI, tout juste débarqué à Los Angeles, va, sous l’impulsion de son partenaire interprété par Gary Busey, enquêter sur la crête des vagues pour tenter de démasquer une bande de surfeurs/braqueurs. Si certains aspects de cette production paraissent déjà désuets et que le jeu du futur Néo de Matrix est loin d’être bon, il faut souligner que Kathryn Bigelow a réussi à réaliser des séquences d’action toujours aussi palpitantes aujourd’hui, des braquages aux courses poursuites, sans oublier les séquences en parachute. Car outre les très jolis plans des amateurs de la vague, Point Break dépeint une génération en quête éternelle de sensations fortes, voire toujours plus saisissantes et donc, potentiellement mortelles. C’est un défi permanent, un jeu à deux issues : continuer une vie insouciante et mouvementée ou bien abandonner tout de ce monde. Aux côtés de l’agent du FBI, le spectateur part à la découverte d’une ethnie, certes stéréotypée, mais rendue tout à fait crédible grâce au talent et au physique de Patrick Swayze, jouant Bodhi, le surfeur dont le rêve est de rider la vague ultime.
Malgré quelques errances, Point Break reste un film d’action symbole de la transition des années 80 aux années 90, dynamique et pêchu, fun et joliment mis en boite.

Bande annonce (VO) :

 

Le Blu-ray

– Image :

Nous voilà en présence d’un master des plus hétérogènes, et qui s’ouvre d’ailleurs sur les scènes les moins glorieuses en terme de définition : image douce et arrières plans noyés sous un voile gris constituent la mise en bouche de Point Break. Quelques vagues plus tard, des plans dignes de la haute définition relèvent enfin l’aspect technique de ce blu-ray capable d’afficher un excellent piqué et des couleurs aux teintes naturelles. Du bruit s’invite cependant au cours de certaines virées nocturnes mais, encore une fois, cette galette se montre des plus satisfaisantes lors du saut en parachute. En résumé, un transfert tout juste correct.

– Son :

Seule la piste en VO est testée.
L’audio se montre plus à la hauteur, notamment grâce à un très bon dynamisme associé à une spatialisation efficace : attention aux vagues dévastatrices dans votre installation home cinema. Chaque séquence sur la côte envoie des déferlantes de basses puissantes. Si le rendu est optimal, les effets sonores des séquences d’action – fusillades, courses poursuites – manquent évidemment d’authenticité – le design sonore du film accuse de ses vingt ans. Le canal des voix délivre un son clair mais aurait mérité une meilleure place au sein du mixage sonore.

– Bonus :

Les bonus sont en définition standard.
– Les coulisses (43:05) : Chevaucher la vague ; Ca passe ou ça casse ; En extérieur : Malibu ; Drogué d’adrénaline
– Scènes coupées (04:53)
– Bande-annonce cinéma

Annotations :

Distribué dans un immense boîtier métallique, cette édition blu-ray de Point Break contient le dossier de presse du film, une version DVD et un collier de surfeur à fermeture aimantée, pour frimer sur les plages d’Hossegor ou bien aux abords de la Seine l’été.

 

Film :
3.5 étoiles
Image:
3.5 étoiles
Son :
4 étoiles
Bonus :
3 étoile
Avis Global :
3.5 étoiles
Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *