Critique : La Nuit du 12

Présenté au Festival de Cannes 2022 dans la section Cannes Premiere, La Nuit du 12 de Dominik Moll s’éloigne de la structure alambiquée de son précédent thriller, Seules les bêtes. Plus linéaire mais tout aussi stimulant, ce polar qui s’inspire de faits réels relatés dans le livre 18.3 – une année à la PJ de Pauline Guéna nous confronte à(…)

Lire la suite

Critique : Nightmare Alley

Seconde adaptation du roman Le Charlatan de William Lindsay Gresham, Nightmare Alley éloigne Guillermo Del Toro de son cinéma de créatures pour revenir à celui des esprits. Seulement, il s’agit ici d’une spiritualité de pacotille, une arnaque fructueuse fomentée par un Bradley Cooper épatant.

LIRE LA SUITE

Critique : Amants

Nicole Garcia s’aventure à la lisière du thriller avec Amants, son neuvième long métrage qui joue avec les sentiments de Stacy Martin, Pierre Niney et Benoît Magimel. Une œuvre qui manque de mordant mais montrant une intéressante dynamique, et ce, jusqu’à sa conclusion.

LIRE LA SUITE

Critique : Mourir peut attendre

Nous avions quitté James Bond sur une étrange catastrophe avec 007 Spectre de Sam Mendes. Pour la dernière de Daniel Craig au service de sa Majesté, c’est Cary Joji Fukunaga (derrière la première saison de True Detective, Sin Nombre et Beast of no nation) qui hérite du poste de réalisateur et de co-scénariste. L’épisode le plus long de la saga,(…)

Lire la suite

Critique : La Loi de Téhéran

Deuxième long métrage de Saeed Roustayi, La Loi de Téhéran s’est fait remarquer par une déclaration de William Friedkin, confessant qu’il s’agit d’un des meilleurs thrillers qu’il ait jamais vu. Aucune volonté de nous tromper de la part du réalisateur de French Connection et de Police Fédérale Los Angeles : ce polar iranien prend aux tripes dans son combat désespéré contre(…)

Lire la suite