Critique : Memory

Jessia Chastain dans Memory

De profondes blessures face à une mémoire qui vacille : Memory propose un postulat profondément dramatique, mais le cinéaste mexicain Michel Franco va conduire ses protagonistes vers de nouveaux horizons avec une dramaturgie maîtrisée et des acteurs captivants.

LIRE LA SUITE

Critique : Madres Paralelas

Suite à l’autoportrait fictionnel Douleur et gloire, Pedro Almodóvar revient à un cinéma où les femmes sont au premier plan, et en particulier les mères, au nombre de trois ici. Un film qui mêle deux trames narratives autour d’une Penélope Cruz magnétique et resplendissante.

LIRE LA SUITE

Critique : Je veux juste en finir

Cela faisait cinq ans que l’on ne voyait plus Charlie Kaufman attaché à un projet cinématographique, que ce soit comme scénariste ou réalisateur. Le voici de retour avec la double casquette pour Je veux juste en finir, adaptation du roman I’m thinking of ending things de Iain Reid. Nouvelle œuvre inclassable, entre le road-movie existentialiste et le drame surréaliste, ce(…)

Lire la suite