Critique : Loin de la foule déchaînée

Thomas Vinterberg adapte le roman Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy, déjà conduit vers le grand écran à plusieurs reprises. D’abord porté par son éclat romanesque, le film perd de sa superbe dans une seconde partie qui néglige les tourments de ses personnages clés. On retourne à la ferme dans cette critique du film.

LIRE LA SUITE

Critique du film Quand vient la nuit

Pour son second long métrage, le réalisateur belge Michaël R. Roskam traverse l’atlantique pour installer sa caméra du côté de Brooklyn. Servi par un beau casting – dernier rôle au cinéma pour le regretté James Gandolfini –, Quand vient la nuit trouve vite ses limites dans un scénario et une mise en scène sans éclat.

LIRE LA SUITE