Critique : Wonder Wheel

De la côte ouest des années 30 de Café Society, Woody Allen fait un bon de vingt ans de l’autre côté de l’Amérique pour situer son nouveau film au cœur du parc d’attractions de Coney Island pour livrer une nouvelle tragédie sentimentale. Malgré d’indiscutables qualités, Wonder Wheel touche à l’anecdotique.

LIRE LA SUITE

Critique : Triple 9

Avec un casting ultra bandant, sa mafia russo-israélienne et ses flics pourris, Triple 9 joue dans la cour des films de braquage assez savoureux, bien que John Hillcoat tire ses meilleures cartouches dans la première partie de ce long métrage.

LIRE LA SUITE

Critique : Steve Jobs

Si ce nouveau biopic sur Steve Jobs devait réunir à nouveau David Fincher et Aaron Sorkin, seul le scénariste resta sur le projet alors qu’il passa dans les mains de Danny Boyle et que le rôle titre, que Fincher souhaitait donner à Christian Bale, fut attribué à Michael Fassbender. Malgré un angle se détournant de l’hagiographie, Steve Jobs manque la(…)

Lire la suite

[Critique] My Movie project

Comédie à sketchs initiée par Charles B. Wessler, producteur des films des frères Farrelly, My Movie project est un raté phénoménal. Malgré un casting fabuleux et la variété de scénaristes et réalisateurs derrière chaque segment, la comédie américaine s’offre une nouvelle référence en matière de nullité abyssale.

LIRE LA SUITE