Critique : Wonder Wheel

De la côte ouest des années 30 de Café Society, Woody Allen fait un bon de vingt ans de l’autre côté de l’Amérique pour situer son nouveau film au cœur du parc d’attractions de Coney Island pour livrer une nouvelle tragédie sentimentale. Malgré d’indiscutables qualités, Wonder Wheel touche à l’anecdotique.

LIRE LA SUITE

Critique : Loin de la foule déchaînée

Thomas Vinterberg adapte le roman Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy, déjà conduit vers le grand écran à plusieurs reprises. D’abord porté par son éclat romanesque, le film perd de sa superbe dans une seconde partie qui néglige les tourments de ses personnages clés. On retourne à la ferme dans cette critique du film.

LIRE LA SUITE

Critique du film Horns

Dans l’adaptation de Cornes de Joe Hill – fils de Stephen King –, Daniel Radcliffe campe un jeune homme accusé du meurtre de sa petite amie. Alors qu’il cherche à prouver son innocence, le malheureux semble se transformer littéralement en diable – et le film, lui, se montre diaboliquement pénible !

LIRE LA SUITE

[Critique] Killer Joe (William Friedkin)

Après une absence d’une demie douzaine d’année, William Friedkin revient sur les grands écrans en compagnie du scénariste Tracy Letts, qui adapte une de ses propres pièces de théâtre avec Killer Joe. Film de genre qui transcende les genres, profondément pernicieux et parfaitement réjouissant, voici un long-métrage hors norme rare et maitrisé.

LIRE LA SUITE