Test Blu-Ray : Un Prophète (Jacques Audiard)

Fiche Technique :
Un Prophète (2009) réalisé par Jacques Audiard
Avec : Tahar Rahim, Niels Arestrup, Adel Bencherif, Reda Kateb, Hichem Yacoubi
Durée : 155 mn
Genre : Policier, Drame
Blu-ray testé : Région B (France)
Pistes Audio : Français DTS-HD Master Audio 5.1
Sous-titres : Aucun (français forcé sur les passages en arabe et corse)
Format d’image : 1.85:1
Editeur : UGC Vidéo

 

 

 

Synopsis :

Malik El Djebena (Tahar Rahim) est analphabète et tout juste majeur lorsqu’il est incarcéré pour une durée de six ans. Isolé face au clivage carcéral, Malik va se voir contraint d’exécuter un détenu pour César Luciani (Niels Arestrup), chef du clan corse qui règne sur la prison. Ce n’est que le préambule de son ascension.

 

Mini-critique :
Un Prophète est une plongée sans concession dans l’univers carcéral français. Français, jusqu’au bout et il faut le signaler : l’intrigue, les dialogues, personnages et situations ne véhiculent pas de clichés américains dans lesquels de nombreux cinéastes gaulois s’embourbent aveuglément. Grâce à une mise en scène brute et réaliste, Jacques Audiard nous enferme dans un microcosme hostile, froid et étouffant. Aux côtés de Malik (interprété par Tahar Rahim, bluffant de vérité), on découvre, on apprend et on se construit loin des chemins d’une quelconque réhabilitation. Un Prophète : une réussite.
Le film a remporté 9 César en 2010 : Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Scénario original, Meilleur Acteur, Meilleur Espoir Masculin, Meilleur Montage, Meilleure Photographie, Meilleurs Décors et Meilleur Acteur dans un Second rôle.
Il remporta le BAFTA 2010 du Meilleur Film dans une langue étrangère, fut nominé aux Oscar 2010 dans la catégorie Meilleur Film Etranger et reçut le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes en 2009.

 

Bande annonce :

 

Le Blu-ray
– Image :
Les couleurs et contrastes sont fantastiques, la chair est presque palpable. Du côté du piqué, les personnages se détachent des arrières plans avec une précision chirurgicale. Une belle image qui honore la photographie et les décors récompensés aux César malgré un infime grain présent sur tout le film.

 

– Son :
La « vie » de la prison est bien retransmise par les ambiances diffusées par le surround. On retiendra avant tout une fusillade renversante – combinaison parfaite d’un grand travail sur le son, le mixage sonore, la mise en scène et le montage – qui ne peut que laisser pantois. Le seul défaut vient du canal des voix : certains passages (très courts) sont difficilement audibles quand le ton s’élève, ce qui nous ramène à souligner l’absence de sous-titres pour les sourds et malentendants.

 

– Bonus :
– « Derrière les barreaux », documentaire sur le film réalisé par Antonin Peretjatko. Ce making of revient sur le projet depuis ses débuts et présente des interviews de l’équipe, des répétitions et en parallèle, on apprend beaucoup sur l’univers carcéral grâce à des témoignages d’anciens détenus. Durée : 72 mn.
– « Un Prophète à Chatenay » réalisé par Jean-Michel Correia. Interviews de figurants précédant la projection du film à Chatenay. Durée : 23 mn.
– Essais de Tahar Rahim. Durée : 5 mn.
– Répétitions. Durée : 9 mn.
– Scènes coupées avec commentaires optionnels de Jacques Audiard. Durée : 11 mn.
– Bande annonce du film.
– Galerie Photos, en vidéo illustrée par la musique d’Alexandre Desplat. Durée : 3 mn.
Notes :
Film : 8/10
Image : 4/5
Son : 4/5
Bonus : 4/5
Avis global : 8/10


Article rédigé par Dom

Partagez cet article avec vos amis ou votre communauté :

Twitter Facebook Google Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *