[Test DVD] Anonymous (Roland Emmerich)

Fiche Technique : Anonymous (2012) réalisé par Roland Emmerich Avec : Rhys Ifans, Vanessa Redgrave, Joely Richardson, Sebastian Armesto, Rafe Spall, Edward Hogg Durée : 124 min (pal speed up) Genre : Drame, Historique Pistes Audio : Anglais, Français, Allemand Dolby Digital 5.1 Sous-titres : Français, Anglais, Arabe, Néerlandais, Finnois, Allemand, Norvégien, Suédois, Turc Format d’image : 2.35:1 Résolution :(…)

Lire la suite

[Critique] Titanic (3D) (James Cameron)

Quinze ans après sa sortie en salle, Titanic de James Cameron reprend le chemin des cinémas ; seulement cette fois, pour remonter sur le paquebot, vous êtes priés de vous munir de lunettes 3D. Une conversion étonnante mais qui n’a rien d’un hasard, il faut dire que le calendrier joue en la faveur du chantre du cinéma en relief : le(…)

Lire la suite

[Critique] Les Adieux à la reine (Benoit Jacquot)

Benoit Jacquot porte à l’écran le roman Les Adieux à la reine de Chantal Thomas. En s’appuyant sur la révolution française, vue depuis le regard de la lectrice de la reine, le film explore la chute d’un royaume replié sur lui-même ainsi que l’écorchement à vif d’une jeune femme dévouée à sa Majesté. Dans le rôle de la lectrice adjointe(…)

Lire la suite

[Critique] Bruegel, le moulin et la croix (Lech Majewski)

Le cinéma rend souvent hommage à la peinture, que ce soit par des portraits d’artiste, la simple utilisation d’une toile ou, plus rarement, en évoquant la création d’un tableau particulier. Avec Bruegel, le moulin et la croix , le cinéaste polonais Lech Majewski signe bien plus qu’un singulier hommage à Pieter Brueghel puisqu’il pénètre au cœur du Portement de croix pour(…)

Lire la suite

[Critique] L’Ordre et la morale (Mathieu Kassovitz)

Mathieu Kassovitz se consacre à la sombre prise d’otages de 30 gendarmes en Nouvelle-Calédonie, qui se déroula en avril 1988. Si ses dernières fictions n’étaient pas convaincantes, force est de constater que leurs tournages lui ont donné de nouveaux outils pour parvenir à une mise en scène énergique qui sied parfaitement au sujet de ce film engagé et émouvant.

LIRE LA SUITE