Critique : Avengers Endgame

Fin d’un cycle ayant débuté avec Iron Man de Jon Favreau en 2008, Avengers Endgame, 22ème opus de la saga Marvel, a été confié au duo Joe Russo et Anthony Russo, derrière quatre films de la série, dont le précédent rassemblement de tous les super héros, Avengers Infinity War. Si l’accent a été mis sur la mélancolie, en s’attachant à(…)

Lire la suite

Critique : Glass

Conclusion d’une trilogie ayant débuté il y a 19 ans avec Incassable et poursuivie en 2017 avec Split, Glass réunit et confronte les trois protagonistes extraordinaires créés par M. Night Shyamalan. Cette exploration réaliste du mythe du super héros captive par les notions travaillées, entre affirmation et aliénation, ombre et lumière. Critique de cet univers de dualité sans spoiler.

LIRE LA SUITE

Critique : La Prophétie de l’horloge

Eli Roth délaisse son penchant pour le gore en réalisant son premier film familial, La Prophétie de l’horloge, sous l’égide de la mythique société Amblin Entertainment. Adaptation d’un roman de John Bellairs, ces aventures d’un orphelin apprenti sorcier manquent cruellement de panache et d’ingéniosité pour séduire.

LIRE LA SUITE

Critique : Madame Hyde

Disponible en DVD depuis le 31 juillet, Madame Hyde de Serge Bozon revisite le roman de Robert Louis Stevenson, L’étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr Hyde en appliquant sa dualité à une prof de physique dans un lycée de banlieue. Séduisante dans sa première partie, cette comédie fantastique finit par s’enliser dans sa narration.

LIRE LA SUITE

Critique : La nuit a dévoré le monde

Ils sont rares, les films de zombies français, et d’autant plus rares quand ils sont réussis. Le premier long métrage de Dominique Rocher, La nuit a dévoré le monde, adaptation d’un roman éponyme de Pit Agarmen, tient de ces petites réussites que l’on aimerait voir plus souvent dans le genre, de France et d’ailleurs.

LIRE LA SUITE