Critique : Nightmare Alley

Seconde adaptation du roman Le Charlatan de William Lindsay Gresham, Nightmare Alley éloigne Guillermo Del Toro de son cinéma de créatures pour revenir à celui des esprits. Seulement, il s’agit ici d’une spiritualité de pacotille, une arnaque fructueuse fomentée par un Bradley Cooper épatant.

LIRE LA SUITE

Critique : Don’t look up

Adam McKay continue d’étoffer une filmographie satirique avec Don’t Look Up : déni cosmique, mais contrairement aux excellents Vice et The Big Short, il ne se penche pas sur l’histoire récente américaine mais sur ce qui pourrait advenir dans un scénario catastrophe avec une comète menaçant la Terre. Bien sûr, son nouveau film puise dans les travers d’une société déboussolée, allant(…)

Lire la suite

Critique : Mowgli la légende de la jungle

Alors que Disney entreprend une longue série d’adaptations « live » de leur catalogue de dessins animés, Le Roi Lion venant succéder en 2019 au Livre de la Jungle, deux films confiés à Jon Favreau, Andy Serkis, le plus célèbre acteur en matière de performance capture, livre sa vision du Livre de la Jungle en adaptant le recueil de Rudyard Kipling. Distribué(…)

Lire la suite

Critique : La Prophétie de l’horloge

Eli Roth délaisse son penchant pour le gore en réalisant son premier film familial, La Prophétie de l’horloge, sous l’égide de la mythique société Amblin Entertainment. Adaptation d’un roman de John Bellairs, ces aventures d’un orphelin apprenti sorcier manquent cruellement de panache et d’ingéniosité pour séduire.

LIRE LA SUITE

Cannes 2018 : le palmarès commenté

Samedi soir s’est achevée la 71ème édition du Festival de Cannes avec une cérémonie de clôture marquée par l’intervention d’Asia Argento. On revient sur la soirée avec un commentaire sur le palmarès, et quelques mots sur cette édition 2018. Ci-dessus, l’ultime tapis rouge du jury (photo Pascal Le Segretain/Getty Images)

LIRE LA SUITE