Critique : Okja

Dès son premier long métrage, Memories of Murder en 2003, Bong Joon-Ho s’est érigé en figure majeure du cinéma coréen. Depuis ce thriller, une poignée d’œuvres marquantes, The Host, Mother, Snowpiercer ainsi qu’un excellent segment dans le triptyque Tokyo !. Produit et distribué par Netflix, son nouveau film, Okja, témoigne d’une ambition immense au service d’une idéologie admirable, portée sur(…)

Lire la suite

Critique : Free Fire

Un trafic d’armes tourne à la fusillade dans un entrepôt désaffecté. Ainsi se résume le nouveau long métrage radical de Ben Wheatley (Touristes, High-Rise), film d’action dopé à l’humour mais qui trouve rapidement ses limites.

LIRE LA SUITE

Critique : The Jane Doe Identity

André Øvredal avait été remarqué pour un film très réussi en found footage, Troll Hunter, qui nous conduisait sur les terres enneigées de Norvège à la recherche de créatures légendaires. Avec The Jane Doe Identity, il nous confine dans les sous-sol d’une morgue familiale où d’effrayants phénomènes se produisent lors de l’autopsie d’une inconnue au corps immaculé. Âmes sensibles, fuyez !

LIRE LA SUITE

Critique : Wonder Woman

Premier film de super-héros avec une femme pour protagoniste depuis 2005 (Elektra), Wonder Woman aurait pu marquer un tournant dans la vague folle d’adaptations de comic books. On aimerait saluer la position féministe de ce blockbuster, mais le raté est tel, que ce soit sur le plan narratif ou esthétique, qu’on ne voit guère comment défendre ce nouveau déchet toxique(…)

Lire la suite

Cannes 2017 : Fragments

Le Festival de Cannes est terminé. Le palmarès de la Sélection officielle a lancé les débats habituels, le tapis rouge retourne au placard jusqu’au mois de mai prochain. Retour sur les derniers événements vécus et films découverts à la 70ème édition du Festival de Cannes, avec In the fade, L’amant double, Patti Cake$, You were never really here, D’après une(…)

Lire la suite