Test Blu-ray : Crash

Fiche Technique : Crash (1996) réalisé par David Cronenberg Avec : James Spader, Deborah Kara Unger, Holly Hunter, Elias Koteas, Rosanna Arquette, Peter MacNeill Durée : 100 min Genre : Drame Blu-ray testé : Edition française – Région B Pistes Audio : Anglais DTS-HD Master Audio 5.1, Anglais & Français DTS-HD Master Audio 2.0 Sous-titres : Français (optionnels) Format d’image(…)

Lire la suite

Critique : Drunk

Le cinéaste danois Thomas Vinterberg revient à notre époque contemporaine avec Mads Mikkelsen. Quelque part entre l’expérience sociologique avec des résidus du dogme95 et la crise existentielle de quinquagénaires par le prisme de la bouteille, Drunk embrasse la vie dans tous ses états. Une œuvre profonde et touchante, qui aurait pu marquer le Festival de Cannes 2020 puisque ce long(…)

Lire la suite

Critique : Un pays qui se tient sage

Sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs 2020, Un pays qui se tient sage de David Dufresne se penche sur les méthodes du maintien de l’ordre en manifestation, et dont la violence s’amplifie depuis quelques années. Composé de vidéos de téléphone, ce documentaire permet de renouer avec ce qui est souvent absent lors de leurs diffusions sur internet ou à la(…)

Lire la suite

Critique : Kajillionaire

Miranda July est enfin de retour en salle. La cinéaste à l’univers si singulier n’a pas réalisé de long métrage depuis The Future en 2011. Elle nous offre une nouvelle comédie dramatique atypique, avec en son cœur une étrange jeune femme, interprétée par une Evan Rachel Wood méconnaissable.

LIRE LA SUITE

Critique : Relic

Premier long métrage de Natalie Erika James, Relic raconte un drame familial en empruntant le chemin du film d’épouvante. Réalisé avec un véritable sérieux, le film n’a pourtant aucun impact, la faute à des personnages creux et une narration indigente.

LIRE LA SUITE

Critique : Yalda, la nuit du pardon

Une émission de téléréalité où la condamnation à mort peut être révoquée grâce à la loi du talion en Iran : Yalda, la nuit du pardon pourrait tenir de la dystopie impensable si le film n’était pas inspiré d’un programme qui a réellement existé. Grand prix du jury à Sundance 2020, le long métrage de Massoud Bakhshi se montre glaçant par(…)

Lire la suite