Cannes 2017 : Sélection officielle et premières promesses

Jeudi 13 avril 2017 à 11h s’est tenue la fameuse conférence de presse de Thierry Frémaux et Pierre Lescure, le délégué général et le président du Festival de Cannes qui fête cette année sa 70ème édition. Soit une première vague d’annonces d’une cinquantaine de films alléchants. Retrouvez ici un premier point sur la Sélection Officielle, avec la liste complète des(…)

Lire la suite

Critique : L’autre côté de l’espoir

Six ans après Le Havre, le finlandais Aki Kaurismäki obtient l’Ours d’Argent du meilleur réalisateur à la Berlinale 2017 pour L’autre côté de l’espoir. Il y est question du sort des réfugiés, mais surtout de vivre avec pour seule ligne de conduite, d’avoir la main sur le cœur. Un film réjouissant.

LIRE LA SUITE

Critique : Félicité

Grand prix du jury (Ours d’Argent) de la Berlinale 2017, Félicité, du franco-sénégalais Alain Gomis, nous conduit à Kinshasa pour dresser le portrait d’une chanteuse frappée par un drame. Une œuvre touchante, qui magnifie sa représentation du quotidien d’un lyrisme musical parfois envoûtant.

LIRE LA SUITE

Critique : Corporate

Céline Sallette revient dans un premier rôle fort plus d’un an après Je vous souhaite d’être follement aimée. Dans Corporate, elle incarne une responsable des ressources humaines qui doit faire face au suicide d’un employé. Un scénario fort, des comédiennes épatantes, mais un goût de déception.

LIRE LA SUITE

Critique : Ghost in the Shell

Manga culte de Masamune Shirow, Ghost in the Shell a déjà vu une adaptation en animé en 1995, signée Mamoru Oshii, ainsi qu’une suite en 2004. Le film de Rupert Sanders offre une sorte de synthèse dans une œuvre de science-fiction visuellement réussie mais qui manque de substance pour s’élever.

LIRE LA SUITE